People : Nouveau scandale pour le rappeur Niska, accusé de proxénétisme

0
1648

Wanda Peeps, à moins d’avoir vécu sur une île déserte coupée d’internet ces trois dernières semaines, vous êtes sûrement au parfum de la polémique qui secoue la planète du R&B français : Aya Nakamura l’idole des jeunes a rompu avec son petit ami, le rappeur Niska, car celui-ci l’a frappée et défigurée. Alors qu’il gère difficilement le scandale qui entache son image, Niska fait aujourd’hui l’objet d’une polémique encore pire : il ferait partie d’un réseau de prostitution ! La Wanda Team enquête.

C’est un constat qu’on ne fera jamais assez tellement il est d’actualité Wanda Peeps : le showbiz semble avoir un effet très dévastateur sur les hommes. De R. Kelly à Niska, en passant par Harvey Weinstein ou encore Michael Jackson, ces hommes célèbres cachent toujours des Wandayants squelettes dans leur placard. Violences conjugales, scandales sexuels, drogue… tout y passe et les femmes en pâtissent presque toujours.

La malheureuse victime ici, Aya Nakamura, l’a appris peut-être à ses dépens lorsque Niska avec qui elle entretenait une relation en toute discrétion, l’a rouée de coups dernièrement. Le public indigné ne pensait sûrement pas que Niska dissimulait des secrets plus graves que ses tendances violentes et misogynes, mais c’est loin d’être tout !

Suite à une enquête menée par Aqababe, bloggeur gossip français, le public a appris les dessous Wandayants de Niska : apparemment le gars et ses amis gèrent un réseau de prostitution ! Plusieurs témoignages d’amis de la star qui ont choisi de rester anonymes font état de ce qu’il avait pour habitude d’aller en soirée avec le même groupe de filles et qu’en réalité ce seraient des escorts qui travaillent pour lui.

Quand on sait ça, les paroles « Elle veut s’acheter des nouvelles fringues, elle bosse pour nous sur Vivastreet » de sa chanson « Réseaux » sonnent comme un aveu de ses pratiques compliquées ! Dans une story Snapchat postée puis supprimée par Aqababe, on a pu voir une des escorts présumées couchée sur un lit avec Niska et un autre ami à lui. Wandaful hein !

Extrait du clip “réseaux” de Niska. Il parle de prostituées qui travaillent pour lui dans cette chanson.

Une escort aurait même témoigné sous anonymat pour dénoncer le rappeur. « Ils partagent la devise “tous pour un, un pour tous”. Quand tu couches avec l’un d’entre eux, ils veulent tous te partouzer et si tu refuses, te frappent, t’insultent“, a-t-elle dit. « Avant le rap, c’est ce qui lui rapportait des sous. Il les met [les escorts] dans un appartement et prend un pourcentage. Les gens qui l’ont fréquenté personnellement le savent, ça ne sert à rien qu’il mente ». Visiblement Niska a eu vent de cette polémique, parce qu’il refuse obstinément de faire la moindre déclaration à propos.

Niska proxénète ou alors victime de personnes qui veulent profiter du scandale avec Aya Nakamura pour le salir ? La Wanda Team ne saurait le dire, mais vous laisse avec ses extraits de témoignages compromettants.

C.D.E

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here