jeudi, mai 23, 2019

out now

"OULEU "

JOVI

"J'ai toujours mes boules (ouleu ouleu), toujours dans la foule (ouleu ouleu), c'est nous les plus cool (ouleu ouleu)..."

"SINGLES HOLIDAYS EXPERIENCE"

Accueil Chroniques Chronique : Le polyamour, cette nouvelle tendance de plus en plus populaire

Chronique : Le polyamour, cette nouvelle tendance de plus en plus populaire

-

Wanda Peeps, avec le temps qui passe, les Hommes remettent de plus en plus en question les codes établis par la société. Perception du genre, rôle de la femme, identité et orientation sexuelles… Tout y passe car la nature de l’Homme c’est de questionner encore et encore. Dans ce contexte de libération des mœurs, un phénomène appelé polyamour a fait son apparition et prend de l’ampleur. Que faut-il savoir sur le sujet ? Décryptage aujourd’hui par votre Team préférée.

Comme on nous a appris à l’école, “avant de parler d’un sujet il faut en définir les mots-clés“. Alors, le polyamour c’est quoi au juste ? La Wanda Team vous en parlait déjà il n’y a pas très longtemps. Encore appelé pluriamour, il s’agit d’une éthique des relations amoureuses où les partenaires assument librement d’aimer plusieurs personnes en même temps. Ces relations sont basées sur la liberté sentimentale et résultent de la remise en question – et très souvent du rejet – de l’obligation d’exclusivité, mais aussi de la conception classique de la fidélité.

 

“Polyamour” est également utilisé pour désigner les modes de vie qui découlent de cette philosophie, principalement caractérisés par la possibilité pour une personne d’être simultanément impliquée dans plusieurs relations amoureuses. Les personnes adhérant à cette éthique se définissent comme “polyamoureux” – abrégé “poly” – et les relations de ce type peuvent prendre des formes très diverses, car en matière de polyamour tout est une affaire de négociation.

Présenté comme ça, ce phénomène peut faire grincer des dents et on entend souvent à son sujet “C’est seulement un prétexte pour faire la b**dellerie“, “C’est immoral“. Si chacun est libre de le penser, la Wanda Team rappelle à tout un chacun qu’il ne sert à rien de juger les uns pour leur mode de vie s’ils ne vous font pas du mal ! La maladie d’occupation rend laid hein Wanda People !

Pourquoi ce phénomène prend-t-il de l’ampleur aujourd’hui ? Tout simplement parce que les personnes qui refusent de s’accommoder de la monogamie sont de plus en plus nombreuses, bien que parmi elles, celles qui prennent plaisir à tromper leur conjoint sont marginales. Nombreux sont ceux qui, sans possessivité, se disent “C’est pas obligé que mon cœur aime une seule personne en même temps” et réclament, à travers un mode de vie polyamoureux, cette liberté de définir une dynamique qui leur convient le mieux. Wandayant n’est-ce pas ?

D’aucuns peuvent se demander comment le polyamour fonctionne. Est-ce qu’il se confond à la polygamie qui est très pratiquée traditionnellement au Cameroun et dans plusieurs autres pays d’Afrique ? Pas exactement, parce que dans ces cas, il s’agit d’un homme qui aime et épouse plusieurs femmes, qui le plus souvent l’aiment mais ne s’aiment pas mutuellement, et ce dernier leur impose une relation à plusieurs dont il est le centre. Ici c’est de la simple polygamie Wanda Peeps, pas le polyamour !

Un mariage polygamique

Les relations polyamoureuses, par opposition à l’exemple précédent, supposent l’existence d’un attachement sentimental et émotionnel entre plusieurs personnes, les unes envers les autres et de façon toujours réciproque. L’implication dans la relation reste la même que dans une relation monogame, à ceci près que les objets de l’affection sont multiples, nous retournent cette affection et la partage entre eux. Les équations de ça Wanda People !

L’autre grande particularité du polyamour est l’absence de possessivité. En effet, contrairement aux relations conventionnelles qui glorifient parfois sans le vouloir la possessivité et le sentiment que les amoureux “s’appartiennent” l’un à l’autre, dans les relations polyamoureuses ce comportement est découragé, même s’il n’est pas exclu que les membres d’un “couple” – ou d’un trio – polyamoureux prennent mal que l’un d’eux aille se chercher dehors. C’est compliqué mais ça se comprend, n’est-ce pas Wanda Peeps ?

La Wanda Team espère avoir dissipé les incompréhensions quant à cette nouvelle révolution sexuelle, et répète qu’il ne faut pas juger les choix de vie des autres !

C.D.E

 

Laisser un commentaire

 

Ça chauffe en ce moment !

Wandayant !

WandNews

Wand'Event

WanDiscovery

#Bestof

Chronique

Vidéo

TV