mardi, septembre 17, 2019

Moët Impérial 150th Anniversaire

Accueil People People : Drake accusé d’agression sexuelle, les détails sordides de la nuit...

People : Drake accusé d’agression sexuelle, les détails sordides de la nuit du forfait racontés par la plaignante

-

Wanda Peeps, le rappeur Drake fait à nouveau parler de lui. Accusés d’agression sexuelle il y a deux ans, il voit sa réputation entachée non par cette plainte, qui avait autrefois été déboutée faute de preuves, mais par le récit dégoûtant des faits racontés par la plaignante. Accrochez vos cœurs !

Pour vous rafraîchir la mémoire, en 2017, une femme nommée Laquana Morris accusait le rappeur canadien Drake de l’avoir violée, Wanda People. Mais fautes de preuves, l’affaire avait fini par être classée sans suite. La plaignante affirmait être tombée enceinte tandis que Drake refusait de procéder à un test de paternité.

 
 

L’interprète de « One Dance » a admis avoir eu des relations sexuelles consensuelles avec son accusatrice alors qu’il se trouvait dans un hôtel de Manchester, en Angleterre, mais a nié toutes les allégations d’agressions sexuelles. Ne souhaitant pas en rester là, Drake avait ensuite intenté un procès contre son accusatrice, engageant des poursuites pour extorsion de fonds, fraude, détresse émotionnelle, abus de procédure ou encore diffamation. Finalement, un accord fut trouvé entre les deux parties, et l’ex de Rihanna a convenu de lui payer 350 000 dollars.

Malheureusement pour Drake, le site américain « The Blast » s’est procuré la plainte qui a été déposée par Laquana Morris, alias Layla Lace, auprès du comité des griefs du procureur de New York. Le récit des faits raconté par la plaignante est à glacer le sang :

« J’ai signé une entente avec Alexander Cabereiras (Un représentant de Drake). Je lui ai expliqué que j’avais été agressée sexuellement par le rappeur Drake, que Drake m’avait forcée à pratiquer du sexe oral. C’était inhabituel, puisque c’était plus du fétichisme. Il m’a demandé de cracher dans un verre doseur jusqu’à ce qu’il me dise stop. Après, il a versé le crachat sur mon visage et me répétait : ‘Je veux voir ton visage souillé’ », peut-on lire sur la déposition de plainte.

Alors qu’il vient de s’acheter un Boeing pour lui tout seul, Drake semble avoir des penchants plutôt glauques en matière de sexualité, du moins d’après le témoignage de son accusatrice. Que pensez-vous de cette affaire Wanda People ?

C.B.

 

Laisser un commentaire

 

Ça chauffe en ce moment !

Wandayant !

WandNews

Wand'Event

WanDiscovery

#Bestof

Chronique

Vidéo

TV