• Culture
  • Pays
Plus

    Moët Impérial 150th Anniversaire

    Accueil Culture Musique Musique : « Je suis parti de rien », Black M se...

    Musique : « Je suis parti de rien », Black M se livre sur le succès de sa carrière

    -

    Wanda People, après 3 années de disette, Black M revient avec « Il était une fois… », un 3e album solo très personnel. L’occasion pour lui de se livrer sur sa carrière et tout ce qu’il a traversé pour parvenir à s’imposer sur la scène musicale française.

    Black M a passé de merveilleuses vacances dans son village natal en compagnie de son épouse Léa Djadja. De retour au boulot, il a comot le 13 septembre son nouvel album intitulé « Il était une fois… ». Dans un entretien à retrouver dans Paris Match, la star s’est confiée à cœur ouvert sur sa carrière :

     
     

    « Je ne m’attendais pas du tout à un tel succès quand “Sur ma route”, qui avait un style différent de mes sons précédents, est sorti. Ça m’a révélé à un public que je ne connaissais pas. Je ne crache pas sur nos fans rap, mais avoir les foyers français comme public, c’est génial. »

    « Je suis tout le temps sur les réseaux sociaux, j’ai ma 4G avec moi à l’étranger, je communique sur Snapchat, Instagram… Déjà, à l’époque de Sexion, on faisait des sessions chat sur MSN où l’on communiquait avec les fans. On leur envoyait des CD, on leur faisait gagner des rencontres… »

    « Musicalement, je suis parti de rien. Dans ma vie, en revanche, mes parents m’ont tout donné, même s’ils n’avaient pas grand-chose. Je suis né à Paris, dans le VIIe arrondissement, j’ai grandi dans une chambre de bonne. Ma famille s’est toujours battue pour que j’aie tout ce qu’il me fallait. La France est un pays tolérant. Evidemment, il y a des gens mauvais, mais ils sont en minorité ! »

    « En 2002, j’avais une carrière solo, j’écrivais tout seul et j’ai intégré Sexion d’Assaut. Ils étaient déjà 25. On avait énormément de points communs, donc tout s’est fait très facilement. On a passé dix ans ensemble. Ça m’a fait un vide quand ça s’est arrêté mais ça m’a permis de me retrouver. »

    « Quand le FN (le Front National – Parti politique d’Extrême droite en France) a dit que j’avais menti sur le fait que mon grand-père était tirailleur, j’ai sorti “Je suis chez moi”. J’ai fait un festival et, au moment de la chanson, des drapeaux se sont levés dans la foule avec écrit dessus : “On est avec toi, Black M”. »

    « Je n’ai pas mis le rap de côté. Des morceaux rap, j’en ai plein sous le coude, mais ça ne me fait pas avancer. Je suis déjà passé par cette étape de vouloir montrer qu’on est le meilleur rappeur… J’ai 34 ans, j’ai envie d’autre chose. ».

    Dans son nouvel album, Black M entend donc partir sur une autre expérience musicale. Souhaitons-lui le succès qu’il mérite Wanda People.

    C.B.

     

    Laisser un commentaire

     

    Ça chauffe en ce moment !

    Wandayant !

    WandNews

    Wand'Event

    WanDiscovery

    #Bestof

    Chronique

    Vidéo

    TV