• Business
  • Pays
Plus

    Moët Impérial 150th Anniversaire

    Accueil Focus Portraits Portrait : Qui est Ricardo Kaniama, le self-made man millionnaire dont il...

    Portrait : Qui est Ricardo Kaniama, le self-made man millionnaire dont il faut s’inspirer ?

    -

    Wanda People, Ricardo Kaniama est un self-made man millionnaire parti de rien. Coach, auteur et conférencier international, il est à ce jour une référence unique en matière des finances personnelles en partant de zéro. Zoom sur cet homme qui dont vous devez absolument vous s’inspirer.

    D’origine congolaise et angolaise, Ricardo Kaniama est issu d’une famille très pauvre d’Afrique, qui s’est appauvrie encore plus avec le décès du père survenu alors Ricardo n’était âgé que de 6 ans. Suite à cela, les frères du papa de Ricardo Kaniama, se basant sur les coutumes, se sont en effet accaparés de tous les biens, ne laissant la famille qu’avec une modique chèvre. Une chèvre qui aura toute son importance dans le destin de Ricardo.

     
     

    « Après la mort de mon père, raconte-t-il lors d’un entretien, mes oncles remettent à ma mère une chèvre. Et après un temps, la nécessité de la manger se faisait de plus en plus ressentir. Mais, ma mère ne voulait pas qu’on y touche. Un jour, elle nous réunit mes frères et moi pour nous expliquer que, – si on garde cette chèvre en vie, elle peut se reproduire et nous donner des petits qui pourront apporter de l’argent. Mais, si nous le mangions, je n’aurai plus de quoi vous prendre en charge – »

    Dans ce contexte de pauvreté extrême et voulant que sa famille prospère, Ricardo demande alors à sa mère « comment faire pour devenir riche ? ». À elle de lui répondre que pour ce faire, « il faut aller à l’école ». Convaincu que la voie de la réussite se trouve sur les bancs, Ricardo Kaniama mènera ses études assidûment jusqu’à l’obtention d’un diplôme en Philosophie. Mais alors qu’il cherche du travail après son dur labeur, il n’en trouve pas de ceux qui lui permettent de « devenir riche ».

    À 28 ans, avec à peine 15 dollars de revenu (9000 Fcfa/13 euros), il se rappelle alors des paroles de sa mère, de cette chèvre qu’elle avait « épargnée » et qui, avec le temps, avait donné un troupeau grâce auquel elle avait payé ses frais scolaires et autres besoins. C’est là qu’il réalise toute l’intelligence financière de sa mère et décide de l’appliquer.

    Sur les 15 dollars qu’il gagne, Ricardo se met à en épargner 10 et un jour, en 2007, il arrive à 50 dollars (30 000 Fcfa/45 euros). Plutôt que de les utiliser pour la consommation, il décide de les garder afin de les fructifier et acquérir lui aussi un troupeau de chèvres. Il se cultive sur les méthodes d’investissements, la loi de l’offre et la demande, et graduellement, parvient à passer de 50 à 400 dollars, de 400 dollars à 3500 dollars jusqu’à atteindre le palier de 12 000 dollars (7,1 millions Fcfa/10 000 euros), en appliquant le principe « un produit plus, on épargne une bonne partie, pour augmenter son capital… et on investit encore » ! Ainsi, Ricardo devient l’homme d’affaires chevronné qu’il est aujourd’hui.

    Véritable modèle de réussite pour les jeunes, Ricardo Kaniama est à ce jour ce qu’on appelle un self-made millionnaire. Coach et expert en éducation financière et en création de richesse, il est président du International Success Training Center (ISTC). Il est aussi chef d’entreprise, conférencier motivateur, et l’auteur de plusieurs livres sur le succès financier notamment « La chèvre de ma mère », qui est le premier classique africain sur l’éducation financière et la culture entrepreneuriale.

    Dans ce Best Seller grâce auquel on le surnomme désormais le Kiyosaki d’Afrique, Ricardo raconte comment devenir riche en partant de rien. Plutôt qu’attendre indéfiniment, il vaut mieux développer son capital de départ avec les moyens du bord, même avec un revenu très modeste. C’est en tout cas ce que Ricardo a appris de sa mère, et de sa chèvre.

    Preuve vivante selon laquelle « tout le monde peut devenir riche, même en Afrique », son rêve est aujourd’hui que « l’Afrique devienne un continent riche au monde d’ici 2060 ». Un objectif réalisable, pour peu que nous accordions nos modèles de pensée à la culture financière prônée par Ricardo Kaniama.

    C.B.

    Visiter le site.

    Le rejoindre sur Facebook.

     

    Laisser un commentaire

     

    Ça chauffe en ce moment !

    Wandayant !

    WandNews

    Wand'Event

    WanDiscovery

    #Bestof

    Chronique

    Vidéo

    TV