• People
  • Pays
Plus

    Moët Impérial 150th Anniversaire

    Accueil People People : La chanteuse Alicia Keys souffre du syndrome de l’imposteur, elle...

    People : La chanteuse Alicia Keys souffre du syndrome de l’imposteur, elle s’exprime !

    -

    Wanda People, avez-vous déjà entendu parler du syndrome de l’imposteur ? La Wanda Team, sous le prisme des déclarations d’Alicia Keys qui vient d’avouer en souffrir, vous briefe sur le sujet.

    Il y a quelques jours, Alicia Keys a participé à « Red Table Talk » de Jada Pinkett. Une émission célèbre pour les Wandayantes confidences qu’y font régulièrement les membres de la famille Smith. La chanteuse américaine s’est alors confiée comme jamais sur ses peurs et ses insécurités, et plus particulièrement sur son manque de confiance en elle.

     
     

    Malgré un succès qui perdure, la star souffre du « syndrome de l’imposteur ». Le syndrome de l’imposteur s’entend d’un doute maladif qui incite les personnes qui en sont victimes à nier la propriété de tout accomplissement, qu’il soit professionnel ou privé. Les victimes ont donc tendance à rejeter systématiquement le mérite lié à leurs travaux et attribuent leurs succès à des éléments extérieurs comme la chance, le travail acharné, leurs relations, certaines circonstances exceptionnellement favorables. Aussi, Alicia Keys déclare :

     « J’ai toujours lutté contre des problèmes de confiance et d’estime de moi. Peu importe la raison, j’ai l’impression que je ne mérite pas les bonnes choses. Je me suis rabaissée pendant si longtemps que ça en est devenu une habitude – une mauvaise habitude », a-t-elle affirmé.

    À ce titre, la femme de Swizz Beatz trouve amusant qu’elle se soit fait connaître avec des titres qui prônent l’émancipation des femmes, comme « Girl on Fire » ou « Superwoman », alors même qu’elle se sent si fragile.

    « Je me rends compte maintenant qu’à l’époque où j’ai écrit ces chansons, c’est parce que j’avais besoin d’elles. En général, c’étaient des moments où je me sentais fragile, pas du tout une superwoman. J’étais faible et perdue, ou je me sentais incomprise, et la seule manière de m’en sortir était d’écrire ce que j’espérais », a-t-elle ajouté.

    Souffrez-vous aussi du syndrome de l’imposteur Wanda Peeps ? L’émission en intégralité à regarder plus bas.

    C.B.

     

    Laisser un commentaire

     

    Ça chauffe en ce moment !

    Wandayant !

    WandNews

    Wand'Event

    WanDiscovery

    #Bestof

    Chronique

    Vidéo

    TV