• People
  • Pays
Plus

    Moët Impérial 150th Anniversaire

    Accueil People People : Quand Alicia Keys argumente pour que son fils de 4...

    People : Quand Alicia Keys argumente pour que son fils de 4 ans puisse mettre du vernis à ongles

    -

    Wanda People, alors qu’il avait demandé qu’on lui vernisse les ongles, le fils d’Alicia Keys, Genesis, s’est ravisé de peur que l’on se moque de lui. Vraisemblablement touchée par l’indécision de son enfant, la chanteuse s’est fait l’auteure d’un étonnant plaidoyer sur la toile afin de briser les stéréotypes.

    Pour Alicia Keys, les temps ont changé, et les garçons peuvent aussi bien mettre du vernis à ongles que les filles. Sur son compte Instagram, la star qui a longtemps souffert du syndrome de l’Imposteur a raconté une anecdote relative à son fils qui l’a poussée à remettre la question sur la table.

     
     

    En début de semaine, elle s’est rendue dans un salon de manucure avec son fils de 4 ans, Genesis. Sur place, le muna* a voulu, lui aussi, vernir ses ongles pour leur donner un effet arc-en-ciel mais a vite perdu son enthousiame au vu du résultat. « Maman, je ne veux pas de ça sur mes ongles », s’est ravisé le petit, craignant que les gens n’aiment pas et se moquent de lui.

    Alicia Keys, surprise par ce retournement de situation, va donc expliquer à son fils qu’il ne devrait pas tenir compte de l’avis des autres. Essayant de lui faire comprendre qu’il ne faut pas avoir peur des moqueries et qu’il doit assumer fièrement ses choix, peu importe le jugement d’autrui.

    “Pouvez-vous croire cela ? 4 ans. Il n’a que 4 ans et il comprend déjà le concept selon lequel quelqu’un va le juger parce qu’il a choisi des couleurs arc-en-ciel sur ses ongles“, a déclaré la chanteuse qui pointe du doigt le fait que les codes de beauté ne devraient pas être exclusivement féminins ou masculins.

    Après avoir réconforté son enfant, la femme de Swizz Beatz l’a rassuré en lui expliquant que de nombreux hommes le faisaient déjà, et qu’il allait en inspirer d’autres. Elle poursuit :

    « Nous sommes constamment jugés. Il y a des énergies masculines et des énergies féminines à l’intérieur de nous tous. Cela m’inquiète de ne pas pouvoir simplement explorer ces différents côtés de nous-mêmes. Ma part de masculinité apparaît très naturellement. Quant se produit, j’ai tout le temps des jugements liés à des stéréotypes. Et pour les garçons, c’est la même chose : s’ils veulent exprimer l’énergie féminine qu’il y a à l’intérieur d’eux, il y a toujours tous ces jugements, toutes ces règles, ces stéréotypes, ces vibrations. C’est pénible », conclut-elle.

    Partagez-vous le même avis qu’Alicia Keys, Wanda People ?

    C.B.

     

    Laisser un commentaire

     

    Ça chauffe en ce moment !

    Wandayant !

    WandNews

    Wand'Event

    WanDiscovery

    #Bestof

    Chronique

    Vidéo

    TV