26 C
Yaoundé
jeudi, juillet 16, 2020

Mouhamed Sané, l’étudiant sénégalais fondateur de Hibissap

Wanda Peeps, les meilleurs idées se cueillent le plus souvent dans notre environnement direct. Tel est le cas du projet lancé par...
Proposé par Je Wanda Academy

Spécial

FRANCE/BELGIQUE

Mouhamed Sané, l’étudiant sénégalais fondateur de Hibissap

Wanda Peeps, les meilleurs idées se cueillent le plus souvent dans notre environnement direct. Tel est le cas du projet lancé par...
- Publicité -

Ça chauffe !

« Quand j’ai épousé toutes mes femmes, elles étaient vierges », le mari de Regina Daniels se confie

Wanda People, Ned Nwoko, le mari de Regina Daniels, a des goûts particuliers en matière de femme. Dans une interview, le Wanda...

Jada Pinkett Smith passe aux aveux dans Red Table Talk, la toile s’enflamme

Wanda Peeps, la vérité finit toujours par avoir le dernier mot. Acculée de tous bords, Jada Pinkett est finalement passée à table...

Brenda Biya ouvre officiellement sa boutique “Bree Culture” à Los Angeles

Wanda People, Brenda Biya a enfin concrétisé son rêve. La jeune femme vient officiellement d’ouvrir sa boutique de perruques à Los Angeles.

Wand’Event : L’Art Africain Au Cœur Du Ruinart Festiv’Art

C’est sous le thème « Itinérances effervescentes » que la première édition du Ruinart Festiv’Art a tenu son engagement en facilitant la rencontre entre de brillants artistes africains et le grand public au Cameroun.

Du 21 au 26 Octobre, les villes de Douala et Yaoundé ont vibré au rythme du RUINART Festiv’Art, un festival d’art contemporain qui a rassemblé près d’un millier de personnes autour d’œuvres d’artistes Africains.

Réparti entre 3 galeries partenaires dont la galerie MAM, l’Espace doual’Art et l’Institut français du Cameroun – site de Douala, le RUINART Festiv’Art a débuté sous les meilleurs auspices avec deux galeries éphémères dont le Douala Rabingha Hôtel et la Société Générale – complexe de Bali. Les différentes œuvres qui ont été exposées dans ces lieux font partie de la collection privée de la galerie Mam.

Pour cette première édition, le Douala Rabingha Hôtel* a abrité les œuvres de cinq artistes talentueux à savoir: Boris Nzebo, Hervé Yamguen, Soly Cissé, Salifou Lindou et Joël Mpah Dooh. Accueillis  à la réception de l’institution par « Les poupées joyeuses » de Boris Nzebo, l’on ne pouvait savoir qu’elle préparait le chemin pour la découverte de « l’ange bleu », une œuvre pleine de sens réalisée par Hervé Yamguen pour ensuite nous laisser nous imprégner des divers tableaux d’autres artistes qui meublaient le décor.

Cependant, c’est dans une ambiance chaleureuse que la Société Générale du Cameroun –Complexe de Bali a reçu ses convives.  Le décor exotique de la SGC a accueilli les « poupées joyeuses » de Boris Nzebo ainsi que les statues de bronze d’Hervé Yamguen et les tableaux magnifiques de Joël Mpah Dooh. Toutes étant des œuvres qui englobent les divers questionnements de ces artistes.

La découverte d’autres œuvres a continué le lendemain aux différents sièges d’Allianz et Total Cameroun. Les créations exceptionnelles de Boris Nzebo, Hervé Yamguen et Soly Cissé y étaient exposées. Comme le disait si bien le directeur artistique Landry Mbassi lors de la présentation des œuvres des artistes qui n’étaient  pas présent : « l’art c’est ce qui ouvre le champ d’humanisme et de collaboration entre les humains ». 

Une collaboration qui a conduit au déroulement simultané du RUINART Festiv’Art dans les villes de Douala et Yaoundé le 23 Octobre dernier. A Douala, l’on assistait au vernissage de l’œuvre conjointe de Bili Bidjocka et Maurice Pefura intitulée « la pente, l’horizon et le nous » sis à la galerie MAM. Abdias Ngateu quant à lui exposait ses créations au Kajazoma situé à Yaoundé.

Le lendemain, nous avons pu assister au vernissage du chef-d’œuvre grandiose dénommé « Babenga » par son concepteur Jean Michel Dissake. Durant cette inauguration artistique qui prônait en quelque sorte le recyclage, plusieurs autorités à l’instar du chef supérieur du canton Bell, Jean Yves Eboumbou Douala Manga Bell et du consul honoraire de l’Inde, Ravi Kumar nous ont honorés de leur présence.

Sous la supervision du directeur artistique Landry Mbassi, la première édition du RUINART Festiv’Art a suivi son cours le 24 Octobre dernier à l’Institut Français du Cameroun – site de Douala («les suicidés de la mer » de Jean David Nkot). Le dit festival s’est alors clôturé en beauté avec le dîner offert le 26 Octobre à Wemah art sis à Bonendalè aux représentants des différentes galeries par la maison RUINART.

*Ancien Pullman

 

Ça chauffe !

« Quand j’ai épousé toutes mes femmes, elles étaient vierges », le mari de Regina Daniels se confie

Wanda People, Ned Nwoko, le mari de Regina Daniels, a des goûts particuliers en matière de femme. Dans une interview, le Wanda...
 
 

Les derniers articles

Mouhamed Sané, l’étudiant sénégalais fondateur de Hibissap

Wanda Peeps, les meilleurs idées se cueillent le plus souvent dans notre environnement direct. Tel est le cas du projet lancé par...

Kanye West déclaré hors course pour la présidentielle 2020

Wanda Peeps, la campagne électorale aux States aura à peine débuté que Kanye West est déclaré hors course aussi rapidement qu'il s'était...

Blessée par balle, Megan Thee Stallion interpellée en compagnie de Tory Lanez

Wanda Peeps, les rappeurs et les embrouilles ça ne date pas d'hier. Parfois il arrive qu'il y ait des dommages collatéraux ;et...

Koffi Olomidé moqué par ses fans pour avoir porté une grossière contrefaçon

Wanda People, Koffi Olomide a dérangé. L’immense chanteur congolais est apparu dans un Le Wandayant vêtement qui ne rend pas honneur à...

Des images du youtubeur Philippe Simo utilisées par le media Valeurs Actuelles, il s’exprime

Wanda Peeps, entre Philippe Simo et le média français Valeurs Actuelles, le torchon brûle. Le youtubeur qui s'était jusqu'ici contenté de faire...

Aller à la barre d’outils