26 C
Yaoundé
vendredi, avril 3, 2020

Valak – “On a eu tort”

Wanda People, après avoir posé les fondations avec les clips de « Démon » et « QLN », Valak revient aujourd’hui avec le single « On a eu...
Moët

MoëtGrand Day

De Douala à Lagos, de Johannesburg à New York, Ibiza, Londres, Tokyo etc. le Cameroun se joint au reste du monde pour célébrer le 150ème anniversaire de son emblématique cuvée non millésimée à travers une méga soirée au Twist Night Club à Douala le 22 juin 2019...

Accueil Business Business : 4 anciens rappeurs américains reconvertis en entrepreneurs à succès

Business : 4 anciens rappeurs américains reconvertis en entrepreneurs à succès

-

Wanda Peeps, être star est une position pas toujours facile à conserver. Le monde de la musique a vu bon nombre d’artistes disparaître telles des étoiles filantes après avoir connu un succès fou. Quand d’aucun prennent tout simplement leurs distances après l’échec, d’autres jouent d’ingéniosité pour forcer le respect. Voici 4 anciens rappeurs américains reconvertis en entrepreneurs à succès !

1
MIMS

Mims, de son vrai nom Shawn Tapiwa Mims, est né le 22 mars 1981 à Washington Heights dans l’Etat de New York. Ancien rappeur, il est surtout connu pour son single “This Is Why I’m Hot” avec lequel il explose en 2006 et grimpe direct sur la scène musicale telle un jeune rappeur prometteur. Ce qui lui vaudra de signer chez Capitol Records. Malheureusement, le gars semblait être arrivé à la mauvaise période et les chiffres de vente de son premier album furent très loin de ce qu’il espérait. Un flop qui fut accordé au digital qui était en plein essor à l’époque, avec les plateformes de téléchargement et tout le reste. Du coup, il fallait trouver une solution de sortie ou périr. Après un second album tout aussi foireux, Mims dû se résigner. Mais heureusement cela donna de bonnes idées.

C’est ainsi qu’il créa en 2015 une application mobile appelée Cre8tor et qui fonctionne telle un studio d’enregistrement portable. Le gars avait bien compris qu’avec la crise et tout, il était désormais important voire nécessaire de pouvoir produire sa musique tout en réduisant les coûts. La bonne affaire ! L’application serait évaluée à 1 Million de dollars et zqttoujours en évolution.

Arrière
 

Laisser un commentaire

 

Ça chauffe en ce moment !

Wandayant !

Aller à la barre d’outils