Home A la Une Business : 30 entrepreneurs africains en dessous de 30 ans – Forbes

Business : 30 entrepreneurs africains en dessous de 30 ans – Forbes

2
Business : 30 entrepreneurs africains en dessous de 30 ans – Forbes

30-jeunes-entrepreneurs-Forbes-2014-jewanda

Découvrez le parcours de ces 30 prodiges de la transformation de l’Afrique sélectionnés par Mfonobong Nsehe, contributeur pour le magazine Forbes et son panel d’entrepreneurs parmi une liste de près de 800 jeunes entrepreneurs africains.

Christian-Ngan-Forbes-2014-jewandaChristian Ngan, Cameroun, fondateur, Madlyn Cazalis

Après avoir travaillé dans la finance en France, d’abord comme analyste au sein de la banque d’investissement française Quilvest puis en tant qu’associé à Findercord à Paris, Christian Ngan est retourné dans son pays au Cameroun pour lancer sa propre entreprise en 2012. Avec 3.000 $ d’économies, il a fondé Madlyn Cazalis, une société de cosmétiques africaines bio faites-main qui produit des huiles pour le corps, des lotions, des crèmes naturelles, des gommages, des masques et des savons. Les produits Madlyn Cazalis sont vendus et distribués dans plus de 30 pharmaceutiques, dans les instituts de beauté et les détaillants du Cameroun et des pays voisins d’Afrique centrale. La société ne publie pas ses revenus mais affirme qu’elle est rentable. Christian Ngan, à seulement 30 ans, est aussi le fondateur de GoldskyPartners, un cabinet de conseil financier au Cameroun.

Nick_Kaoma-Forbes-2014-jewandaNick Kaoma, Afrique du Sud, fondateur, Head Honcho Clothing

Nick Kaoma construit une légende urbaine. A 28 ans, ce natif de Cape Town est le fondateur et le directeur de la création de Head Honcho Clothing, une marque de mode sud-africaine de premier plan qui conçoit, fabrique et commercialise des vêtements de « streetwear » très populaires parmi les jeunes citadins d’Afrique du Sud.

La gamme de produits de l’entreprise inclut des T-shirts et des casquettes à cardigans, des vestes, des pulls, des débardeurs et des robes féminines.

Isaac Oboth, Ouganda, fondateur, Media256

Isaac Oboth, 24 ans, est le fondateur et PDG de Media 256, une société de production cinématographique et télévisuelle en Afrique de l’Est. Media 256 a été fondée en 2011 et dispose d’une liste de clients qui comprend Coca-Cola, le PNUD, l’USAID, la Bourse des matières premières d’Ethiope, Marie Stopes International, le Réseau du leadership africain, et l’African Leadership Academy. L’entreprise affirme être rentable et employer 7 vidéastes et éditeurs à temps plein. Isaac est également un lauréat du Prix Fellow Anzisha, un distinction panafricaine qui célèbre les jeunes entrepreneurs africains novateurs.

Uche_Pedro-Forbes-2014-jewandaUche Pedro, Nigeria, fondatrice, BellaNaija

Cette média-entrepreneuse nigériane de 29 ans est la fondatrice de BellaNaija, une nouvelle société en plein essor qui opère dans le contenu média en ligne pour le public africain (principalement nigérian).

BellaNaija.com est le site web de référence du Nigeria en matière de styles de vie, de divertissement et de mode avec en moyenne 10 millions de pages vues chaque mois.

Seth Akumani, Ghana, Co-fondateur et PDG, ClaimSync

Akumani, 30 est co-fondateur de ClaimSync, un logiciel de traitement intégrale des demandes qui permet aux hôpitaux, cliniques et autres établissements de soins de santé partout dans le monde d’automatiser les dossiers médicaux des patients et de traiter les dossiers par voie électronique. La solution de Claimsync permet à ses fournisseurs de soins de santé de préparer facilement des requêtes médicales et de les envoyer électroniquement aux compagnies d’assurance de santé. En 2013, ClaimSync était la seule compagnie africaine à participer à HealthXL à Dublin, un programme très sélectif d’IBM, Novartis soutenu par GlaxoSmithKline. ClaimSync a été récemment acquise par GenKey, une société néerlandaise de biométrie.

Barclay Paul, Kenya, fondateur / PDG, Impact Africa Industries

Ce kenyan de 22 ans est le fondateur d’Impact Africa Industries, une entreprise qui fabrique des serviettes hygiéniques low-cost à l’origine destinées aux femmes pauvres des bidonvilles kenyans. Les produits se vendent dorénavant jusqu’en Ouganda et au Soudan du Sud. L’entreprise est située à Kitale, une petite ville dans l’ouest du Kenya et emploie 23 personnes, dont 15 sont des femmes qui aident à la production et à la distribution des serviettes hygiéniques. Paul était lauréat du Prix Fellow Anzisha en 2013.

Jonathan Liebmann, Afrique du Sud, promoteur immobilier, PDG de Propertuity

Ce visionnaire sud-africain de 29 ans est le directeur général de Propertuity, une société sud-africaine de développement immobilier. C’est le cerveau à la base de la construction de la Cité Maboneng, un quartier culturel florissant dans la partie Est du CBD de Johannesburg. Liebmann a transformé le complexe industriel abandonné Maboneng, autrefois négligée et en détérioration, en un cadre de vie urbain avec une communauté dynamique à usage mixte où l’on trouve des galeries d’art, des ateliers d’artistes, des espaces commerciaux et des bureaux.

Tunde-Kehinde-Forbes-2014-jewandaTunde Kehinde, Nigeria, co-fondateur, Jumia Nigeria

A 30 ans, ce diplômé MBA d’Harvard a récemment démissionné de Jumia Nigeria, qu’il avait co-fondé. Jumia est le plus grand détaillant en ligne du pays. Au départ, Tunde Kehinde avait créé Kasuwa, un détaillant en ligne nigérian en 2012. Dès les premiers jours qui ont suivi sa création, Kasuwa a reçu un financement de démarrage de l’incubateur allemand de startups en ligne et le nom de la société a été changé en Jumia. Il a démissionné en janvier pour lancer une entreprise de logistique.

Adii Pienaar, Afrique du Sud, fondateur, Woothemes

Adii Pienaar, 28 ans, est le fondateur de Woothemes, une entreprise qui conçoit et développe des thèmes et plugins commerciaux personnalisables pour WordPress. Adii a bâti l’entreprise avec un budget de départ insignifiant, et la société réalise aujourd’hui plus de 3 millions de dollars de revenus annuels provenant de la vente de ses thèmes. Woothemes développe et commercialise des thèmes pour d’autres systèmes de gestion de contenu, dont Tumblr. Pienaar gère également PublicBeta, un service qui permet aux entrepreneurs à succès de transférer leurs connaissances aux nouvelles start-up.

Mike Muthiga, Kenya, fondateur, Fatboy Animation

Muthiga, 26 ans, est le fondateur de Fatboy Animation, une société d’animation basé à Nairobi qui produit des animation à 3 et 2 dimensions pour le cinéma et l’utilisation commerciale. FatBoy Animation a produit plusieurs publicités d’animation virales pour les grandes sociétés kenyanes comme Safaricom, Telkom Orange, Barclays Bank et Jamii Telecommunications (JTL).

Kunmi-Otitoju-Forbes-2014-jewandaKunmi Otitoju, Nigeria, fondatrice, Minku Conception

Kunmi, 30 ans, est une entrepreneuse de mode nigérian, fondatrice de Minku Design, une entreprise qui fabrique des sacs en cuir pour hommes et femmes en mélangeant subtilement le tissu Aso-Oke (une main sur la toile tissée en Yoruba) et le cuir contemporain. Kunmi Minku fait aussi des sacs à main et des bijoux en cuir à thématiques Yoruba. Tous les produits de Minku Conception sont faits main dans un atelier basé à Barcelone, en Espagne. Les articles sont vendus dans les magasins haut de gamme au Nigeria et sur le site Web de l’entreprise.

Ashley Uys, Afrique du Sud, fondateur, Medical Diagnostech

Ashley Uys, 30 ans, a fondé Medical Diagnostech qui développe et commercialise des kits de tests médicaux abordables et fiables pour le paludisme, la grossesse, la syphilis, le paludisme et le VIH/SIDA pour les pauvres des zones rurales d’Afrique du Sud. Uys est bénéficiaire Prix de l’innovation sociale de la South African Breweries d’une valeur de 100.000 $ annuels.

Arthur_Zang-Forbes-2014-jewandaArthur Zang, Camerounais, fondateur, Cardiopad

Arthur Zang, ingénieur camerounais de 26 ans, est l’inventeur de la Cardiopad, une tablette médicale à écran tactile qui permet de réaliser des examens cardiaques, tels que l’électrocardiogramme (ECG ) dans des zones rurales éloignées, les résultats du test étant transférés sans fil à des spécialistes qui peuvent les interpréter. Le dispositif évite aux patients africains vivant dans des régions éloignées d’avoir à se déplacer vers les centres urbains pour leurs examens médicaux. Zang est le fondateur de Himore Medical Equipments, la société qui détient les droits sur le Cardiopad.


Voir toute la liste sur Next Afrique.

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.