Home A la Une Business : L’Oréal à la recherche d’une usine en Afrique de l’Ouest

Business : L’Oréal à la recherche d’une usine en Afrique de l’Ouest

3
Business : L’Oréal à la recherche d’une usine en Afrique de l’Ouest

l-oreal-veut-s-implanter-en-afrique-de-l-ouest-dark-and-lovely-jewanda

La marque de produits cosmétiques numéro 1 veut devenir le premier groupe de beauté en Afrique subsaharienne. L’Oréal envisage de poursuive dans cette zone sa politique de croissance sur des marques spécifiques.

Présent en Afrique du Sud depuis 50 ans et au Kenya, L’Oréal souhaite désormais compter l’Afrique francophone parmi ses lieux implantations. Geoff Skingsley, responsable de la zone Afrique, indique que l’entreprise spécule encore, entre l’option d’un rachat ou plutôt, un partenariat. « De plus, le choix du pays d’implantation est une question cruciale », a-t-il indiqué.

Ce troisième site de production de L’Oréal en Afrique de l’Ouest  doit être effectif d’ici 2015. Le marché de la cosmétique en Afrique subsaharienne est évalué à 2,7 milliards d’euros. La nouvelle usine en question aura pour mission principale d’aider le groupe à rattraper le niveau d’Unilever. Cette entreprise est présente sur le continent noir depuis le début du 20ème siècle, et s’impose en leader  avec environ 15% de parts de marché. L’Oréal qui multiplie les investissements, possède 8%, se revendiquant 2ème.

Avec un chiffre d’affaires en Afrique estimé à 20 millions d’euros, L’Oréal compte une plate-forme commerciale au Nigéria pour l’Afrique de l’Ouest ; plus deux autres, au Kenya (Afrique de l’Est) et en Afrique du Sud. Au total, grâce au rachat de plusieurs marques locales, comme Dark and Lovely, 60% des ventes de L’Oréal proviennent d’Afrique subsaharienne.

Plutôt encourageant ! N’est-ce pas Wanda People ?

I.N.N

l-oreal-veut-s-implanter-en-afrique-de-l-ouest-jewanda

 

3 COMMENTS

  1. Moi non plus je ne vois pas en quoi cela est réjouissant pour le peuple Africain.
    Quels emplois ca va créer ??
    Quand ces grands groupes s’intallent les petits commerçants subissent une mort sur le coup.
    Puis une entreprise française qui ne recrute pas les noirs en france qui sont qualifiés, expliquez moi comment ils vont recruter les noirs en afrique ou ils le sont moins ??

    Puis l’oreal et ces produits la on connait..
    Quand ils ne sont pas toxics (défrisants et autres), ce sont des mirages (ils nous vendent des produits pour faire des boucles).
    NOS CHEVEUX NE SONT PAS BOUCLES, ILS SONT CREPUS !
    Je ne parle pas de cette représentation de la femme noire qu’ils véhiculent (femmes a peau claire avec le cheveu lisse)

    On est fatigué de tout ca..

  2. Je ne vois pas en quoi le fait qu’une multinationale aussi puissante que L’Oréal s’implante durablement en Afrique serait encourageant dans le développement économique de notre continent.
    Ce qui serait plutôt encourageant ce serait l’émergence d’une entreprise africaine productrice de produits cosmétiques pour une clientèle africaine développant ses implantations à travers l’Afrique.

    Ça c’est encourageant !

    • Ca, ce serait l’idéal surtout ! Après, il ne faut pas oublier que cela peut créer des emplois et aider à développer davantage le secteur. Entre ce qu’on voudrait, et ce qui se fait dans la réalité, il y a parfois un fossé, mais il faut être réaliste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.