Home A la Une Clip : “Je ne donne pas le lait” (Remix) – Duc-Z ft. Singuila

Clip : “Je ne donne pas le lait” (Remix) – Duc-Z ft. Singuila

0
Clip : “Je ne donne pas le lait” (Remix) – Duc-Z ft. Singuila

duc-z-singuila-je-ne-donne-pas-le-lait-remix-2

Le label de musique de Pit Baccardi, Empire Company, vient d’accueillir son tout nouveau poulain, qui répond au nom de Duc-Z. Et pour marquer son arrivée, le label a fait les choses en grand puisque Singuila l’accompagne sur le remix de son tout premier tube “Je ne donne pas le lait”. Les Wanda Ways !
Vous le connaissez sans doute, souvenez-vous, en 2011 on vous présentait le morceau “Je ne donnait pas le lait” qui fit un tabac sur les ondes et la toile. Dernière recrue du label de musique Empire Company fondé par Pit Baccardi, Duc-Z continue son parcours et de belle manière. Après le hit afropop “African Mammy”, le jeune artiste camerounais revient à ses premières amours avec cette reprise de “Je ne donne pas le lait” où il a convié le chanteur centrafrico-congolais de R&B qui n’est autre que Singuila.
Ce remix qui a autant de charme que l’original marque ainsi l’entrée de Duc-Z dans la “Empire Family” en grande pompe. Duc-z, Singuila et “Pit au mic” s’unissent pour faire vibrer le dance floor. En témoigne le clip réalisé par NS Pictures au Cameroun, et, devinez quoi… ? Il ne donne pas le lait !
Après le groupe X-Maleya, cette nouvelle signature marque définitivement l’ambition du label Empire Company de travailler activement sur la scène camerounaise. Et si l’on en croit le succès du fameux trio, nul doute que Duc-Z fera parler de lui très bientôt.
Big Up à Pit Baccardi, enfant du pays qui a fait ses armes dans le rap en France et qui revient au Cameroun participer au développement artistique du Cameroun. Merci Le Père !
Comme dirait l’autre, “amuse-toi !”

 

C.V.F

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.