Home Blog Décès de la Kenyane Wangari Maathai, prix Nobel de la paix en 2004

Décès de la Kenyane Wangari Maathai, prix Nobel de la paix en 2004

0
Décès de la Kenyane Wangari Maathai, prix Nobel de la paix en 2004
“C’est avec une immense tristesse que la famille du Pr Wangari Maathai annonce son décès survenu le 25 septembre 2011 après un long et courageux combat contre le cancer”, annonce le “Green Belt Movement” sur son site internet.
En 2004, la militante s’était vu attribuer le prix Nobel pour le travail de son “Mouvement de la ceinture verte” qu’elle a fondé en 1977, devenant ainsi la première femme africaine à recevoir cette récompense. Elle a été la première lauréate d’un doctorat en Afrique centrale et de l’Est. Elle a dirigé la Croix Rouge kényane dans les années 70, puis été secrétaire d’Etat kényane à l’environnement entre 2003 et fin 2005.
Son mouvement, avec pour principal projet la plantation d’arbres en Afrique, vise à promouvoir la biodiversité tout en créant des emplois pour les femmes et en valorisant leur image dans la société.Cette organisation a planté depuis 1977 près de 40 millions d’arbres sur le continent.
Dans son autobiographie publiée en 2006 intitulée “Insoumise: l’histoire d’une femme”, elle racontait comment, sous l’effet du changement climatique notamment, l’environnement s’était dégradé dans sa région du Mont Kenya.
Célèbre pour son combat contre la déforestation, Wangari Maathai avait fait savoir qu’elle refusait qu’on coupe un arbre pour son cercueil, qui ne pourra donc pas être en bois.
Vous ne la connaissiez pas ? Moi non, plus, dommage qu’il faille parfois la mort pour en savoir plus sur les belles actions qu’accomplissent les gens. Les scandales sont sans doute plus alléchants !
Une gardienne de la planète terre s’en est allée. R.I.P la mère… En espérant que tu en ais inspiré plus d’un qui prendront le relais de ce que tu as accompli jusque là.

S.B.N