Home Bande Annonce Être une femme en 2011

Être une femme en 2011

0
Edito Mars 2011

Être une femme en 2011

C’est dur d’être une femme en 2011 ! Je vous assure !
On nous élève dans le but de nous permettre de nous réaliser en tant qu’individus.
Petite, on nous dit qu’il faut bien travailler à l’école pour avoir un bon travail plus tard (vs : trouver un bon mari à l’époque).
Parce que nous, nous avons le choix par rapport à nos mères, nos grands-mères, on se doit d’accomplir quelque chose semble-t-il. Oui, le choix, si l’on veut, d’être instruite, indépendante et épanouie, nous l’avons désormais.
Un peu plus tard, on apprend à nos dépends que ce n’est pas tout à fait «tout». Oui, car en plus d’être instruite, indépendante, il faut être une bonne femme et une bonne mère. Entendez par là une “CBBC” : Cordon bleu, bon coup ! (Ça, maman, tu m’avais pas prévenue !) Ah oui, j’oubliais, belle et soignée naturellement. Entendez par là, stylée, bien coiffée, épilée. Sans compter qu’il faut être en forme et en formes. Wow ! MINUTE ! C’est la description de Superwoman ! Je vous l’ai dit c’est dur d’être une femme en 2011.
Aujourd’hui, on n’a même plus le droit de rêver d’être une femme au foyer. De vouloir s’occuper de son homme, ses enfants, sa cuisine. Non, non, non ! Au risque d’être fustigées par les «célibattantes» et d’être qualifiées de femmes de peu d’ambition, en oubliant que cela aussi est un travail ! Aujourd’hui, il faut être sur tous les fronts.
Même les hommes sont devenus difficiles et cherchent aussi le «bon parti». Fini le CV uniquement rempli de bonnes références culinaires, couture, Kama Sutra, option «Mute». Ben non, aujourd’hui, pour ces messieurs, il faut aussi avoir fait de bonnes études, travailler chez X, gagner minimum 35K€ par an. Je vous le dis en vérité, c’est dur d’être une femme en 2011 !
A 30 ans, il faut être casées, avec au moins un bambin. A plus de 40 piges, on n’a plus droit d’avoir une vie sexuelle épanouie et profiter de la bonne chair vigoureuse offerte par des apollons en quête de femmes mûres. Je vous l’avais dit, c’est dur d’être une femme en 2011 !
Mais en même temps, qu’est-ce que c’est trippant de faire du shopping, de mettre des bas résilles, des Louboutins et d’aller prendre un verre avec les copines. Qu’est-ce que cela fait plaisir de se faire inviter par PierrePaulJacques, et de faire sa belle avec son dernier Gucci qu’on a acheté avec son propre argent durement gagné ! De recevoir des sms coquins de Pierre, d’envoyer balader Paul, puis de coucher avec Jacques, pour finir par épouser Jean, l’outsider-finalement-homme-de-ma-vie-beau-riche-et-qui-me-comprend-trop ! Oui, c’est quand même cool d’être une nana en 2011.
Et parce qu’aujourd’hui nous avons le choix, peu importe celui qu’on fait, on a pour devoir de la vivre pleinement notre vie : femmes au foyer, working girls, gold diggers, célibattantes, cougars, celles qui sont un peu de tout cela et celles qui se cherchent encore. Mordez là à pleines dents votre vie ! Pas besoin d’être une Superwoman pour être heureuse, une Woman, une Femme, une Nga, une vraie, cela suffira…

C.V.F

Chers Wanda People, ce mois de mars sera placé sous le signe de Vénus ! Eh oui, spéciale dédicace à la femme et sa complexité fascinante…
Bonne fête à toutes les femmes !
————————————–
Ce mois-ci, côté mag…
Pour faire honneur à ces dames, une série de portraits de femmes à contempler…

https://www.jewanda-magazine.com/archives/2011/03/carte-postale-…-femmes-femmes/

Côté musique…
Alors, une petite sélection “Female Flavour” pour vous accompagner ce mois-ci… A consommer sans modération. Et puis, pour ceux qui préfèrent le silence, qui est également d’or, il suffira d’appuyer sur pause.

https://www.jewanda-magazine.com/archives/je-wanda-tv/wanda-playlists

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.