Home Culture Expo Expo : « Retour aux Sources », 27 Septembre 2013 – Douala (Cameroun)

Expo : « Retour aux Sources », 27 Septembre 2013 – Douala (Cameroun)

0
Expo : « Retour aux Sources », 27 Septembre 2013 – Douala (Cameroun)

Expo : « Retour aux Sources », 27 Septembre 2013 – Douala (Cameroun)

Besoin de retrouver vos repères ? Besoin d’en savoir un peu plus sur vos traditions ? Pas de souci. L’artiste peintre Aimé Menoba vous propose de faire un « Retour aux Sources » à travers l’exposition éponyme de ses œuvres qui aura lieu le 27 Septembre prochain à Douala.

 « Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regardes d’où tu viens ». Ce proverbe à lui tout seul réussit à résumer la quintessence  du projet artistique du Peintre et Photographe camerounais Aimé Menoba. Projet sur lequel l’artiste a travaillé depuis 2010. Il y fait appel au questionnement de chaque individu sur la part de tradition que chacun a en soi, la place de la tradition dans les sociétés aujourd’hui, à l’heure où la mondialisation phagocyte peu à peu les frontières et les cultures avec.

soldatsCette exposition, « Retour aux sources », se tiendra à L’institut Français de Douala le 27 Septembre 2013. Si vous ne savez pas quoi faire en début de week-end prochain, sachez que vous êtes vivement invité (e) à vous rendre au à l’IFC de Douala. Ce projet, via des photographies, fait le pont entre tradition et modernité à travers plusieurs domaines tels que l’architecture, la mode, la religion, la vie sociale et les paysages pittoresques des villes camerounaises.

Devons-nous sous couvert d’un acheminement inéluctable vers un monde où la mixité et les identités collectives et individuelles seront légion, diluer notre identité avec celle de l’autre ? La redéfinition de l’identité propre eu égard à l’évolution du monde passe par une connaissance profonde de l’histoire, de son histoire et de celle de ses semblables. On n’embrassera mieux le monde que lorsqu’on connaîtra la richesse que l’on possède, dont on voudrait parfumer les autres pour qu’ils s’en imprègnent.

Les problématiques d’ordre sociétale en Afrique ont relégué l’art dans les catacombes d’une pyramide de Maslow Africaine encore inexistante et dont l’hypothétique élaboration confèrerait à l’art un rôle secondaire. Il faut comprendre que la vie impose des contraintes importantes. Malgré la rudesse de la vie il est important de s’évader et de rêver. C’est du rêve que naît l’ambition, de l’ambition la création et de la création le génie et la gloire. L’art est un vecteur d’expression et un exutoire.

expo-retour-aux-sources-douala-septembre-2013-jewanda-10

Après un baccalauréat en Art Plastique et un parcours de trois années dans la  filière Arts Plastiques de l’université de Yaoundé 1, Aimé Menoba expose dans ses peintures  au British Council de Yaoundé avant d’embrasser la photographie en 2010.

 A travers le projet « Retour aux sources » Aimé Menoba interpelle, il suggère de se poser les questions, les bonnes peut-être et par-dessus tout, il transmet sa vision e du monde et des sociétés en particulier à travers ces photographies. Peut-être tenons-nous là le prochain Robert Doisneau, Oumar Ly, ou le sud-africain Godblatt. Il n’est pas interdit de rêver, raison de plus de vous rendre à ce vernissage qui se tiendra le 27 septembre à Douala à 19h.

SANDNATH

expo-retour-aux-sources-douala-septembre-2013-jewanda-9

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.