Home Culture Art Exposition : « Philippines, Archipel des échanges » – jusqu’au 14 juillet 2013 au quai Branly

Exposition : « Philippines, Archipel des échanges » – jusqu’au 14 juillet 2013 au quai Branly

0
Exposition : « Philippines, Archipel des échanges » – jusqu’au 14 juillet 2013 au quai Branly
expo-phillipines-archipel-échanges-quai-branly-2013
Expo ! Le musée du quai Branly – Galerie Jardin abrite depuis le 09 avril 2013 l’exposition « Philippines, Archipel des échanges » sous l’égide de Constance de Monbrison, responsable des collections Insulinde au musée du quai Branly et Corazon Alvina, anthropologue et ancienne de directrice du National Museum of the Philippines.
La première grande exposition «Philippines, l’Archipel des échanges » dédiée à cet archipel se tient depuis le 09 avril dernier au musée du quai Branly, et ce jusqu’au 14 juillet 2013. Elle réunit un ensemble de 310 œuvres  précoloniales incontournables. Sculptures, poteries, textiles et parures sélectionnées dans les collections publiques et privées philippines, américaines et européennes y sont présentés.
Aux confins de la mer de Chine, l’archipel des Philippines compte plus de 7 000 îles et s’étend sur 1700 kilomètres. Sa situation géographique – entre Taïwan et l’Indonésie – et l’histoire de son peuplement depuis l’arrivée des Austronésiens ont généré des expressions artistiques fortes et variées. C’est sous le prisme de l’échange que sont mis en lumière les objets de cette civilisation dont le socle est la réciprocité. Symbolique ou économique, l’échange met en relation des êtres visibles et invisibles.
L’exposition est organisée en 3 parties : les œuvres traditionnelles des montagnes et vallées des Hautes Terres du Nord ; les textiles, costumes et parures du guerrier et enfin l’influence du réseau maritime sur les productions des côtes et des archipels du sud.
Si l’Asie vous attire, ne manquez pas cette exposition qui prend fin le 14 juillet 2013.

Visiter le site.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.