Home Tech High-Tech La menace de rachat de TweetDeck par Twitter

La menace de rachat de TweetDeck par Twitter

0
La menace de rachat de TweetDeck par Twitter

Twitter, on connaît, et TweetDeck, pas trop n’est-ce pas?
TweetDeck est un concurrent direct des solutions web et mobile développées par Twitter, bref il s’agit d’un agrégateur populaire de contenus qui cumule à lui tout seul 14% des tweets envoyés sur Twitter. Tweetdeck serait la deuxième plus grosse source de tweets, selon Twitstat, derrière Twitter.com.
Pour vous donnez une idée sur la signification d’un agrégateur, considérez que Meebo en est un pour les contenus Yahoo, Myspace, Facebook, ICQ, MSN etc…
Depuis quelques temps, la rumeur se fait de plus en plus pressante, car d’après le Wall Street Journal, Twitter serait en « négociations avancées » pour acheter TweetDeck pour environ 50 millions de dollars.
Pourquoi ?
Les raisons sont que Twitter fait face à trois types de problèmes majeurs :
– les millions de comptes twitter créés et inactifs
– la capacité à générer du revenu
– la gestion des « twitter addicts »
Tweetdeck possède sur sa plateforme un client Twitter. Elle permet de visualiser ces différents flux, messages privés et mentions, sur le même tableau de bord. Et aussi de gérer plusieurs comptes. Elle est donc utilisée par les internautes les plus actifs sur la plateforme.
Ce projet de rachat entre dans le cadre de la stratégie mise en place pour mieux contrôler les usages de Twitter. D’autant que TweetdDeck a la particularité de contraindre les utilisateurs à créer un compte TweetDeck en plus de son compte Twitter.
Twitter a largement de quoi se payer TweetDeck, car la société a levé 200 millions de dollars fin 2010. Ce ne serait pas la première fois que Twitter procéderait à une acquisition pour muscler son service. Il y a eu Atebits (Tweetie) et Cloudhopper (messagerie mobile) en 2010, Summize (moteur de recherche qui propulse désormais le moteur de Twitter) en 2008, et Mixer Labs (géolocalisation) en 2009.

http://www.tweetdeck.com

POSAH

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.