Home Blog La monnaie binaire, une solution au sous-développement ?

La monnaie binaire, une solution au sous-développement ?

2
La monnaie binaire, une solution au sous-développement ?

Hello Wanda People,

Il paraît qu’en 2012, c’est la fin du monde ? Que l’Euro va disparaître ? Que le CFA va encore être dévalué ? Que le prix du carburant va augmenter au Cameroun ? que ? que ? que ? Eeeeeh Dieu ! Pardon excusez les gens hein, en tout cas, il n’y aura rien ni personne pour saper notre WandAttitude. D’ailleurs comme d’habitude, Je wanda Mag, avec tout le positivisme qu’on lui connaît, s’est interessé à un sujet qui va sans doute vous passionner et susciter un autre Wanda débat. Il s’agit de la monnaie unique ou plutôt la monnaie binaire. Une réalité ardemment défendue par un tonton du nom de Dieudonné ESSOMBA, Ingénieur Principal de la Statistique Hors Classe, Chargé d’Etudes au Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire du Cameroun.

En effet, parallèlement à ses nombreuses tâches administratives (Documents stratégiques de Réduction de la Pauvreté, Programmes d’Ajustement, etc.), Dieudonné Essomba mène des travaux de recherche fondamentale en Economie. Et l’un des des résultats auxquels il a abouti est la “Monnaie Binaire”, forme systématisée et rationalisée des “systèmes locaux d’échange (SEL)”. Il la considère comme seule solution actuellement acceptable au sous-développement.

Qu’est-ce que la monnaie binaire ?

La monnaie binaire est la coexistence, au sein d’une économie, de deux monnaies inconvertibles : une monnaie majeure, recouvrant plusieurs pays et une monnaie mineure d’extension locale. Le prix d’un bien est un couple de nombres dont l’un reflète la valeur ajoutée locale, l’autre, les importations incorporées. Intéressant comme approche non ?

Malheureusement aujourd’hui avec la crise de l’Euro (dette grecque, portugaise, italienne, espagnole), les plans d’austérité imposés à divers pays tels que la France, on comprend assez clairement que les réalités lointaines et européennes ont ni plus ni moins des incidences sur notre monnaie. Comment cela me direz-vous ? Bah, juste parce que notre monnaie le Franc CFA par exemple (faisons fi des avis sur la néo-colonisation etc.) est arrimée à l’Euro. L’impact direct sur notre économie déjà moribonde, sera semblable d’après certains économistes, à celle que subira un petit chalet situé sous les pieds d’un montagne lors d’une vaste avalanche. On a assisté aux rumeurs sur la dévaluation du Franc CFA, même si celles-ci ont été démenties en fin d’année. Pour l’heure, face à un chômage que même “le recrutement des 25 000” au Cameroun par exemple n’a pu réduire de manière insignifiante, l’économie reste toujours à un taux de croissance prévisionnel assez faible. D’où l’entrée en scène de notre Wanda Pater.

Promoteur d’une approche d’analyse économique, dont il est convaincu de la portée de cette nouvelle approche. Dieudonné ESSOMBA le souligne d’ailleurs dans un mémoire intitulé “La monnaie binaire : solution au sous-développement et au chômage endémique” :

«La Monnaie Binaire apparaît comme la seule solution à une impasse évolutive d’une économie internationale basée sur une totale mobilité des biens et des capitaux, les migrations contrôlées des populations, l’équilibre de la balance de paiement et la convertibilité de la monnaie.

Ces quatre conditions sont incompatibles avec une évolution harmonieuse d’un ensemble économique, quel qu’il soit et conduisent tout pays retardataire à l’« état occlus », forme pathologique de sous-développement pratiquement impossible à surmonter dans le cadre des paradigmes traditionnels.»

Toujours d’après Dieudonné, l’idée de base de la Monnaie Binaire est la suivante : au lieu de s’épuiser dans la recherche illusoire de la compétitivité, pourquoi ne pas simplement créer, à côté du CFA, une monnaie locale totalement inconvertible, de manière à ce que les produits locaux puissent être vendus uniquement avec cette monnaie ?

« De cette manière, une veste importée coûtera en FCFA, mais une veste cousue localement coûtera en cette monnaie locale. Les deux biens fonctionnant sur deux monnaies différentes et étanches, ne seront plus en concurrence et les vestes locales pourront prospérer dans le réseau local fondé sur la Monnaie locale. »

IL existe d’ailleurs des expériences de monnaire binaire dans le monde. Un système proche fonctionne en Suisse depuis 1934 où cohabitent de manière binaire le Franc Suisse et le WIR, et dans la ville américaine d’Ithaca qui fonctionne avec le Dollar et les Hours depuis 1987.

Comment fonctionne t-elle ?

Quelques exemples:

Les prix sont libellés en double et un prix marqué 1000 (600) signifie que le client doit libérer 1000FCFA dont 600FCFA en monnaie internationale.

– Chaque ménage va déployer ses achats vers les produits nationaux ou étrangers en fonction de ses réserves en FCFA ou en Euros.
– Les salaires de chaque entreprise comprennent les deux monnaies au prorata des parts du marché local et du marché extérieur.
– Les fonctionnaires et agents publics touchent les deux monnaies exactement au prorata de la production nationale et des exportations, de manière globale et de manière individuelle ;
– Les Banques Centrales gèrent deux monnaies complètement étanches ; mais les opérations sur les deux monnaies restent étanches et un opérateur surendetté en l’une peut être très liquide en l’autre, la banque le considérant comme deux personnes différentes.

MON AVIS

Pour ma part, je pense qu’il est temps de prendre nos responsabilités et d’adopter les solutions ad-hoc qui peuvent à moyen ou long terme répondre aux besoins des populations. Certains pays africains tels que le Ghana, la Mauritanie, la Gambie font l’expérience de leur propre monnaie et s’en tirent à bon compte. En attendant la fin d’une certaine Françafrique via la suppression du Franc CFA dans un premier temps, une solution telle que la monnaie binaire serait une alternative à envisager sérieusement !

D’accord ou Pas d’accord ? Partagez votre opinion Wanda People !

POSAH

Pour en lire d’avantage sur la monnaie binaire :
Intérêt de la monnaie binaire au Cameroun
Monnaie binaire et les SEL
Monnaie binaire, seule solution au développement et à la croissance en Afrique

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.