Home Blog Le nouveau boss de Yahoo! vient de… Google – Marissa Meyer

Le nouveau boss de Yahoo! vient de… Google – Marissa Meyer

1
Le nouveau boss de Yahoo! vient de… Google – Marissa Meyer
Hi Wanda People,
Zlatan Ibrahimovich (Footballeur, PSG) ne sera sans doute pas le seul à faire la une sur le marché des transferts car, même dans le monde High-Tech ça bouge. La preuve, le groupe internet américain Yahoo! a offert un pont d’or à sa nouvelle directrice générale Marissa Mayer pour la décider à quitter Google dont elle était l’une des dirigeantes : plus de 90 millions de dollars sur cinq ans. Une véritable fortune pour s’arracher les services de celle qui a été la 20e employée de Google, et…sa première femme ingénieur.
Marissa Meyer débarque donc à la tête de Yahoo! après avoir fait des merveilles chez Google. Un défi de taille l’attend : relancer l’innovation technologique chez ce géant à bout de souffle. Un défi que certains n’hésitent pas à comparer au retour de Steve Jobs chez Apple en 1997.
Au menu de ses faits d’armes :
Ces derniers temps, elle était chargée de la géolocalisation chez Google, y compris la cartographie avec Street View et les critiques de restaurants avec le service Zagat, dont elle aurait piloté le rachat l’an dernier.
Elle est créditée d’avoir lancé plus d’une centaine de produits et fonctionnalités chez Google, avec notamment le service d’informations Google News et la messagerie Gmail. On lui prête une grande influence dans la conception très dépouillée de la page d’accueil du moteur de recherche Google, et de ce qui constitue l’identité la plus visible du groupe pour les internautes.
L’an dernier, elle avait été distinguée par le magazine Fortune parmi les “40 de moins de 40 ans” à surveiller dans le monde des affaires, aux côtés notamment de Mark Zuckerberg, le patron fondateur de Facebook, et de Larry Page. Depuis quatre ans, Fortune la classe aussi parmi les 50 femmes les plus puissantes du monde des affaires.
Habituée des pages des magazines féminins et mariée depuis décembre 2009 au financier Zachary Bogue, elle avait été la “femme de l’année” du magazine Glamour en 2009.
Montant du transfert détaillé
Mayer gagnera un salaire annuel d’un million de dollars auquel s’ajoute une prime de performance de deux millions de dollars par an si elle atteint ses objectifs, qui ira jusqu’à quatre millions de dollars si elle les excède, d’après son contrat de travail publié sur le site de la Commission des opérations de Bourse (SEC).
«En tant que membre des hauts dirigeants de Yahoo! vous recevrez également une prime en actions de 12 millions de dollars, dont 50% en actions et 50% en options d’achats d’actions» qu’elle pourra exercer dans trois ans, détaille le document remis à la SEC.
Elle disposera également d’une prime en actions qu’elle touchera sur plusieurs années, d’un montant de 14 millions de dollars, correspondant aux actions qu’elles n’a pas pu toucher à cause de son départ de Google. Une autre prime en actions de 30 millions de dollars qu’elle touchera sur cinq ans est prévue, ainsi qu’une allocation d’actions au moins égale à 12 millions de dollars.
Comme quoi finalement, il n’y a que le travail qui paie. Bonne chance la mère…
!Posah

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.