Home Blog Livre : “Les ressources naturelles dans les conflits armés en République Démocratique du Congo” – Félicité Kourra Owona Mfegue

Livre : “Les ressources naturelles dans les conflits armés en République Démocratique du Congo” – Félicité Kourra Owona Mfegue

0
Livre : “Les ressources naturelles dans les conflits armés en République Démocratique du Congo” – Félicité Kourra Owona Mfegue

 

Wanda People, pour comprendre le conflit qui fait rage dans notre si beau pays la République Démocratique du Congo, il faut comprendre le rôle de l’exploitation des ressources naturelles. C’est ce que se propose de faire Félicité Kourra Owona Mfegue dans son tout récent ouvrage “Les ressources naturelles dans les conflits armés en République démocratique du Congo” publié chez L’Harmattan à Paris. Rappelez-vous en, nous sommes tous concernés !
Les différents conflits armés qui sévissent sur le continent africain sont à l’origine de massacres de populations et de destructions environnementales innombrables, mais également de l’exploitation illicite des ressources naturelles. Ce phénomène concerne particulièrement la République démocratique du Congo, « scandale géologique », éden minier transformé en géhenne pour ses habitants.
Il n’est donc guère surprenant que les études sur les conflits affectant ce pays-continent aient été ciblées sur l’exploitation des ressources naturelles, étant donné que les deux réalités sont indéniablement liées. Toutefois, le rôle de l’exploitation et du commerce des ressources naturelles dans la poursuite de la guerre mérite d’être précisé. Le pillage des ressources naturelles est l’élément moteur d’une conflictualité ayant profité aux différents pays impliqués dans les conflits armés. Depuis le début des années 2000, la situation a été relativement assainie, au gré de la situation sécuritaire, de la réduction des affrontements armés, de la signature des accords de paix. Toutefois, la capacité des (anciens) belligérants de conserver la mainmise sur les ressources naturelles entraîne la poursuite des opérations militaires et la récurrence de micro-conflits. Bien plus, l’exploitation de certaines ressources naturelles continue d’être un enjeu de l’(in)stabilité en RDC, notamment dans la partie orientale du pays.
Tout à la fois chronique des évènements récents et analyse des aspects juridiques de l’exploitation illégale des ressources en RDC, cet ouvrage s’attache à déceler les signes de la fin de l’hypothèque géante sur les ressources du pays et les promesses de reconstruction de ce Congo-continent !
“La chronique d’une malédiction congolaise inonde les médias. Elle est devenue anecdotique, avec le risque d’une banalisation. Au scandale géologique a succédé la banalisation médiatique. Tout ceci, certes important pour le décryptage de la question congolaise, voile très souvent des angles d’analyse pertinents.
Les aspects juridiques, notamment, implicites à cette hypostase de la conflictualité liée à la prédation des ressources naturelles, me semblaient nécessaires à la compréhension de cette question. Ils lèvent un coin de voile sur la formalisation, l’institutionnalisation et la légitimation d’un pillage organisé et savamment maîtrisé, autoentretenu par les belligérants. Tout en explorant les pistes de sortie de ce bourbier jugé inextricable par nombre d’experts.” affirme l’auteure à Camer.be (Interview entière).

Félicité Kourra Owona Mfegue, enseignante assistante à l’université de Yaoundé II (Département de Droit international public de l’Institut des Relations Internationales du Cameroun), membre du Centre Européen de droit International (CEDIN), et Experte des questions d’accès à la Justice auprès du Programme des Nations Unies pour le Développement (Somalie), après avoir occupé le poste de chargée d’enseignement universitaire à l’université de Paris XII (Créteil), suit depuis longtemps les événements de la République démocratique du Congo.

————–

Petit extrait de la préface du Pr JOSEPH OWONA du livre

AVANT-PROPOS

Ce modeste opuscule est l’œuvre d’une authentique fille d’Afrique dans les veines de laquelle coule le fier sang des Dogons et des Fang Bétis. Elle a le caractère rétif et altier de ceux de Tombouctou, de Bamba du Bandiagara, de Gao au Mali et d’Akombikoe au Cameroun.

Prix : 24,50 € 

Se procurer le livre…

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.