Home A la Une Musique : TOP 10 des plus belles voix féminines camerounaises

Musique : TOP 10 des plus belles voix féminines camerounaises

7
Musique : TOP 10 des plus belles voix féminines camerounaises

Top-10-Voix-Feminines-Camerounaises-JeWanda-S

Elles ont été nombreuses à nous bercer durant des années au Cameroun et au-delà. C’est pourquoi il nous aura fallu plusieurs semaines de recherches, d’échanges avec des professionnels du secteur et de débats intenses afin de pouvoir vous livrer notre TOP 10 des plus belles voix féminines camerounaises. Ces voix, parfois puissantes, douces ou originales, mais toujours reconnaissables parmi tant d’autres et qui vous marquent d’un souvenir indélébile à travers le temps. Comment avons-nous pu faire ce choix cornélien ? Ce ne fut pas simple, mais voici les critères majeurs pris en considération pour établir notre classement de ces chanteuses dites à voix.

La voix, le talent du chant

Notre tout premier critère a d’abord été la voix bien évidemment : la qualité, l’originalité, la performance. Puissantes, touchantes ou atypiques, nous avons commencé par répertorier les voix marquantes du paysage musical camerounais chez les femmes. Autrement dit, les plus belles. Notre objectif n’étant pas de lister toutes les chanteuses camerounaises mais bel et bien celles qui selon nous se sont démarquées par leur don du chant, en somme les plus talentueuses. Pour départager tout ce beau monde, d’autres critères sont entrés en ligne de compte.

La durée de la carrière

L’ancienneté, la durée de carrière sont bien sûr des critères auxquels nous avons été sensibles. Car tenir la distance dans ce métier n’est pas chose aisée. Il nous a semblé important le noter.

L’impact sur le public de génération en génération

Il était également important de relever la capacité de marquer les esprits à travers les générations. Qu’elles aient eu un ou plusieurs tubes, nous avons tenu compte de leur capacité à transcender le temps auprès du public.

L’impact dans le domaine de la musique camerounaise (et internationale)

Lorsqu’une chanteuse influence la manière de chanter des générations à venir, lorsqu’une chanteuse inspire, elle continue quelque part de marquer son empreinte au-delà du temps… Cela se manifeste notamment par des reprises par les nouvelles générations. On parle alors d’une grande chanteuse…

D’autres critères ont également compté tels que la notoriété au Cameroun, les récompenses, l’implication dans des collaborations locales, la participation au rayonnement de la culture camerounaise à l’international…

Sans plus tarder, découvrez donc notre TOP 10 des plus belles voix féminines camerounaises ! Un concentré de près de 70 ans de musique camerounaise. Séquence hommage à ces femmes qui ont contribué à construire le patrimoine musical et culturel camerounais… Et bravo à celles qui reprennent dignement le flambeau. Ladies and gentlemen, Bow Down !

Restez connectés pour le TOP 10 des plus belles voix masculines camerounaises… Et là y a eu grand match !

—————–

10 – Danielle Eog

Danielle EogCommençons ce classement par l’une des rares voix camerounaises dédiées à la soul. Danielle Eog est une jeune artiste Afroneosoul, fan de Bossa Nova, connue dans le milieu depuis de nombreuses années déjà, pour ses duos, et surtout sa maginfique voix, plutôt atypique dans le paysage musical du Cameroun. En 2000, elle s’insère dans la scène Hip Hop locale comme chanteuse de R&B grâce à son mentor, le rappeur Krotal, et intervient dans de nombreuses collaborations dans le milieu rap camerounais tout en cherchant son style propre.

De fil en aiguille, elle accompagnera sur scène comme choriste les grands noms de la musique à l’instar de Manu Dibango, Papa Wemba, les Nubians, Gino Sitson, André Manga, et Fredy Massamba. Au sortir de toutes ces rencontres et collaborations, riche de toutes les couleurs musicales recueillies, elle trouve ses marques, son identité propre et donne naissance au single « Tobassi » (élixir d’amour en argot Camerounais) par la production de son premier album, Peace, Love and Light.

Danielle Eog c’est une technique incroyable et une émotion naturelle qui ne peut pas se travailler. Elle est riche d’une grande versatilité, elle peut tout chanter.

Danielle Eog a longtemps été l’un des espoirs de la musique urbaine camerounaise, elle participe actuellement au télé crochet de la chaîne A+ “Island Africa Talent“… Espérons que ce programme fasse définitivement décoller sa carrière.

Rejoindre Danielle Eog sur Facebook.

[youtube]http://youtu.be/OefINK53Xjo[/youtube]

[youtube]http://youtu.be/pVtCCNUkHlw[/youtube]

 

9 – Coco Mbassi

Coco-Mbassi-Top-10-Belles-voix-camerounaises-feminines-jewandaCette voix légèrement feutrée appartient à Coco Mbassi qui a commencé comme choriste de grands artistes africains tels que Salif Keita, Oumou Sangare, Touré Kunda, Manu Dibango ou Ray Lema. Coco chante ses origines, oscillant entre folk pop à l’africaine et mélanges de différents croisements, elle nous plonge dans le multiculturalisme de son esprit. En 2002 elle a été nominée pour le World Music Awards de la BBC Radio 3 en 2002 et a remporté le prix de la critique German Record Critics en 2001 et le Prix Découvertes de RFI en 1996.

Une voix de velours porteuse de beaucoup d’émotions…

Rejoindre Coco Mbassi sur Facebook.

[youtube]http://youtu.be/_barFsvypCQ[/youtube]

[youtube]http://youtu.be/gM440FVjBDQ[/youtube]

 

8 – Coco Argentée

coco-argentee-Top-10-Belles-voix-camerounaises-feminines-jewandaUne autre Coco, mais cette fois-ci Argentée, de son vrai nom Corine Céline Ntyame, qui est une chanteuse de Bikutsi installée en Belgique.

Dès l’âge de 6 ans, elle intègre une chorale protestante. En classe de 6ème à Yaoundé, elle forme un groupe de musique avec deux autres jeunes filles, « Les feeling girls ». Elle remporte même quelques concours de chanson. Parallèlement à ses études, et contre l’avis de ses parents, la jeune fille chante dans les cabarets le soir. Aujourd’hui, elle se félicite d’avoir tenu bon : « J’ai toujours su que j’allais faire carrière dans la musique. Elle me permet de m’exprimer, de dire mes joies, mes peines, mes larmes ».

Il est vrai que Coco Argentée se démarque plus pour son look excentrique et ses paroles sulfureuses, et même si l’on associe pas toujours Bikutsi et démonstration vocale, il est important de noter qu’elle possède une réelle voix, puissante et plutôt haut perchée.

Rejoindre Coco Argentée sur Facebook.

[youtube]http://youtu.be/DNGpwefuoCc[/youtube]

[youtube]http://youtu.be/JDq-oJrRx00[/youtube]

 

7 – Sally Nyolo

Sally-Nyolo-Top-10-Belles-voix-camerounaises-feminines-jewandaUn timbre de voix particulier pour Sally Nyolo qui a fait partie du groupe Zap Mama. Sally a participé à de nombreux albums en tant que choriste et a produit sept disques solo : Tribu, Multiculti, Béti, Zaïone, Mémoire du Monde, La Nuit à Fébé, Tiger Run.

En juin 97, Sally Nyolo reçoit le prix Découverte 97 attribué par Radio France internationale. Le jury, présidé par Manu Katché, consacre ainsi l’album “Tribu”, pour ses qualités artistiques, et Sally Nyolo, comme l’un des espoirs les plus sérieux de la nouvelle génération des musiciens africains. L’album s’est vendu à 300 000 exemplaires dans le monde, dont 100 000 aux États-Unis.

Sally Nyolo c’est une voix reconnaissable entre mille.

[youtube]http://youtu.be/FklgqaziU9M[/youtube]

[youtube]http://youtu.be/VxkbipVwZv4[/youtube]

6 – Corry Denguemo

corry-denguemo-Top-10-Belles-voix-feminines-camerounaises-jewandaAvec sa riche tessiture, Corry Denguemo est une auteure compositeur interprète maîtrisant autant l’art de l’écriture que de la composition. Elle est découverte du grand public grâce au célèbre groupe camerounais Macase qu’elle rejoint en 1996 et dont elle sera le leader vocal durant plusieurs années. Ensemble, ils remporteront plusieurs prix prestigieux, notamment le KORA du meilleur groupe espoir africain en Afrique du Sud.

En 2011, Corry est Lauréate du programme « Visa pour la création » de l’Institut Français et se lance dans une carrière solo. Avec sa voix suave et sensuelle, elle se distingue admirablement dans un style musical bantou utilisant plusieurs instruments traditionnels tels que le mvet, idéal pour le spectacle vivant et aller à la rencontre du public. Corry Denguemo prépare actuellement son premier album…

Corry Denguemo se distingue par la maîtrise de sa voix extensible à souhait. Elle est capable de partir de beaux graves et s’envoler vers des high notes à la Mariah Carey. Sans oublier l’émotion et la chaleur qu’elle partage généreusement. Un régal sur scène !

Rejoindre Corry sur Facebook.

[youtube]http://youtu.be/bVf7kgA5XuY[/youtube]

[youtube]http://youtu.be/7oeAH_Wt5-U[/youtube]

 

—————–

LES DIVAS

Dans ce top 10, nous avons voulu distinguer celles qui pour nous sont les DIVAS. Celles dont le talent, la notoriété et la carrière portent les couleurs du Cameroun au firmament…

 

5 – Charlotte Dipanda

charlotte-dipanda-Top-10-Belles-voix-feminines-camerounaises-jewandaCharlotte Dipanda a commencé par être choriste en studio et sur scène. Elle a accompagné les plus grands tels Manu Dibango ou Rokia Traore avant d’intégrer la chorale Gospel pour 100 voix avec laquelle elle s’est produite dans les Zéniths de France aux côtés d’artistes comme Axelle RED.

En 2009, elle donne à sa carrière un virage décisif en se consacrant à son aventure solo. Quelques mois après, Charlotte Dipanda accouche de son 1er bébé nommé Mispa. Ce 1er album est enregistré à Paris avec Guy NSANGUE, LA référence des bassistes camerounais. Remplissant parfaitement son rôle de réalisateur, il a su comprendre l’univers acoustique qu’affectionne la jeune femme et donner à l’ensemble une jolie cohérence. Penchant par moments du côté du makossa en passant par l’afrobeat.

Avec ce projet, elle a été propulsée au rang de vedette au Cameroun où elle fait désormais salle comble. Sa route croise alors celle d’un “grand frère”, un camerounais, bassiste d’exception et chanteur de renom. Richard BONA la prend sous son aile et lui fait l’honneur d’ouvrir ses concerts.

En 2011, Charlotte Dipanda sort son second album appelé « Dube L’am » (Ma foi), qui comprend le titre phare “Coucou”…

La voix de Charlotte Dipanda nous évoque chaleur, délicatesse et profondeur. Comme une caresse dont on ne peut se lasser…

Rejoindre Charlotte Dipanda sur Facebook.

 

[youtube]http://youtu.be/TeRZXSS0-wQ[/youtube]

[youtube]http://youtu.be/DtoVnF1q-Fc[/youtube]

 

4 – Charlotte Mbango

charlotte-mbango-Top-10-Belles-voix-feminines-camerounaises-jewandaElle nous a tous fait balancer les reins et lorsqu’on l’entend encore aujourd’hui on ressent le même plaisir. Charlotte Mbango débute dès l’âge de 9 ans, elle débute dans les chorales en qualité de Soprano. A 13 ans, elle devint chanteuse lead dans son lycée et créé un groupe de Négro spirituals; par la suite, elle continue avec des concerts scolaires avant de s’envoler pour l’Europe en 1979 en qualité d’étudiante.

A son arrivée en France, elle collabore avec plusieurs artistes afro-antillais an tant que choriste. Elle démarre sa carrière solo en 1987 avec l’album “Nostalgie” son premier opus. Elle confirme en 1988 avec le succès international de “Konkai Makossa” qui lui valut un disque d’Or remis par le couturier Paco Rabanne.
En 1991, elle remet sur orbite l’album “MALOKO”, puis l’album “Malea” en 1996. En 1998, c’est autour de “Combines religieuses” suivi de l’album “Sans Papiers”. “Mon Combat” a également rencontré un vif succès médiatique.
Charlotte Mbango a également collaboré avec de grands noms de la musique dont Manu Dibango ou Paul Simon pour ne citer qu’eux. Son talent a été couronné en de multiples distinctions telles que le TAMANI d’honneur lors des TAMANI d’Or à Bamako au Mali en 2003.

En 2009, elle décède à 49 ans dès suites d’une longue maladie. Charlotte Mbango restera gravée dans nos mémoires telle une belle voix naturelle sans fioritures.

[youtube]http://youtu.be/-p_niY2koWw[/youtube]

[youtube]http://youtu.be/F9vZWLnpnsM[/youtube]

 

3 – Grace Decca

Grace-Decca-Top-10-Belles-voix-feminines-camerounaises-jewandaLa troisième marche revient à la voix la plus suave du Cameroun, Grace Decca. 6 ème d’une famille de 11 enfants, cette titulaire d’un 3émé cycle DEA en communication (sciences de l’éducation) entre dans la musique grâce à son grand frère, Ben Decca, avec qui elle commence en faisant ses chœurs en 1984. Elle est issue d’une famille d’artistes très connus au Cameroun, son arrière grand père maternel (Lobe Lobe Rameau qui est l’un des pionniers du Makossa) était musicien

Son 1er album solo sort en 1989 chez Issimo Productions. Son 2nd album a été produit par elle-même, elle produit aussi de jeunes chanteurs dont son petit frère. C’est sans doute la chanteuse camerounaise la plus célèbre dans le Makossa et assurément la plus sexy. Elle incarne la féminité camerounaise par excellence.

Palmarès :

* Doï la mulma : Meilleur album féminin et meilleure chanteuse en 1993; 2 nominations aux Africans awards a Abidjan; meilleure vente
*Appelle-moi princesse : Meilleur album féminin de l’année(1999); Prix Bernard Folon pour la maturité artistique ; meilleure vente féminine de l’année
*Donne-moi un peu d’amour : Meilleure vente féminine de l’année (2001-2002), Meilleur album Makossa et féminin de l’année, trophée du prix d’excellence artistique aux African ladies (le 08 mars 2003).

Grace Decca nous a tous envoûtés de sa voix feutrée et sensuelle.

[youtube]http://youtu.be/5gjhNz3O_Qc[/youtube]

[youtube]http://youtu.be/WqGJATYR0yc[/youtube]

 

2 – Annie Anzouer

Annie-Anzouer-Top-10-Belles-voix-feminines-camerounaises-jewandaCertains ne le savent peut-être pas, mais Annie Anzouer a débuté sa carrière musicale avec le groupe Golden Sounds (Zangaléwa). Bikutsi et Makossa font partie des genres musicaux qu’elle a eu à explorer.

Annie Anzouer voit le jour le 15 mai 1967 à Lolodorf, ancienne ville coloniale du département de l’Océan dans le Sud du Cameroun. Son éducation protestante ressort dans ses chansons.

Ses débuts sont liés au hasard d’une rencontre avec un étudiant, Roger Owona, en 1986 qui répétait dans une chambre universitaire avant sa première scène dans l’Amphi 700 de l’université de Yaoundé I.

Un casting remporté en 1987 lui permet d’accompagner en tournée, comme choriste, George Séba, alors ponte de la musique camerounaise. Son interprétation de Nguiamba d’Anne-Marie Nzié lui vaut une reconnaissance de ses aînés. Elle intègre The Golden Sounds, l’orchestre de la garde présidentielle camerounaise.

Annie Anzouer a travaillé avec divers artistes et groupes dont Patience Dabany ou Kwassio Band, avant d’embrasser une carrière solo fin 1991.

En 1994 son premier album solo, Variations, fait connaitre la « Petite Sirène de Kribi » comme chanteuse à voix.

Entre 2002 et 2004, Annie Anzouer exerce comme promotrice culturelle et directrice artistique. À Douala, dans le Cabaret Music Hall « La Pêche », elle offre des spectacles avec Ben Decca, Lapiro de Mbanga, Ekambi Brillant, Charlotte Mbango, Papa Zoé, Douleur, Papa Wemba, Franky Vincent, Jocelyne Labylle.

En 2005, elle participe à l’organisation d’ateliers de chant en milieux scolaires.

En 2009, dans une série de représentations comme membre d’une comédie musicale en France, Annie Anzouer met en musique des textes de Léopold Sédar Senghor et Arthur Rimbaud. Sa reprise d’un poème de Rimbaud lui vaut les acclamations du public.

Annie Anzouer se caractérise par un timbre unique en son genre, une voix puissante et pleine d’émotion.

[youtube]http://youtu.be/Bijg3pH23yo[/youtube]

[youtube]http://youtu.be/VoXUx60glQg[/youtube]

 

1 – Bebe Manga

Bebe-Manga-Top-10-Belles-voix-feminines-camerounaises-jewandaCertains ne se souviendront pas toujours spontanément de cette voix puissante qu’a connu le Cameroun. Peut-être la connaitront-ils davantage grâce à la reprise de son tube “Ami O” par Monique Seka, Jacky Biho ou encore Bisso na Bisso, le morceau Makossa le plus populaire. Bebe Manga est à ce jour la plus belle voix camerounaise…

Née en 1951 à Mamfe, au Sud-Ouest du Cameroun, Elizabeth Bessem Manga Ayamo connue sous le nom de Bebe Manga est une chanteuse de Makossa, rendue célèbre par le titre “Ami O ». Elle est considérée comme l’une des chanteuses les plus populaires de Makossa des années 1980. Elle a participé à l’album de Manu Dibango, Manu Safari.

Bebe Manga débute sa carrière en 1975, en chantant dans le club « Son de Guitare » d’Abidjan, en Côte d’Ivoire : elle y enregistre son grand tube “Ami o”, ’une chanson composée par Ebanda Manfred qui connaîtra un succès international.

A la fin des années 90, elle interprète une autre chanson , « Mota Benamaa » sur la souffrance des enfants qui connaîtra également un succès international. En 2005, elle été consacrée meilleure artiste africaine au Top d’Or à Abidjan.

Bebe Manga est décédé le 1er Juillet 2011 sur le chemin de l’hôpital à la suite d’une crise cardiaque survenue à son domicile à Douala. Elle avait 60 ans… Mais on oubliera pas sa voix puissante mais feutrée, teintée de douceur… R.I.P la mère…

[youtube]http://youtu.be/2TPa-dpCMfw[/youtube]

[youtube]http://youtu.be/1scmSyO-ETQ[/youtube]

——————

Légende : Anne-Marie Nzie, la doyenne

anne-marie-nzie-Top-10-Belles-voix-feminines-camerounaises-jewandaEt parce qu’on ne pouvait l’oublier, mais qu’on ne pouvait décemment pas la “classer”, nous avons plutôt choisi de hisser cette chanteuse intemporelle au rang de légende vivante dans les plus belles voix féminines camerounaises… Elle fait partie du précieux patrimoine culturel camerounais.

La mère Anne-Marie Nzié est née en 1932 à Lolodorf (Cameroun). Surnommée « la voix d’or du Cameroun », elle est considérée comme la « reine mère » du Bikutsi.

Pour Anne-Marie Nzié, la musique et le chant sont présents dès l’enfance. Son père joue du mvett, un instrument à cordes. Elle-même chante dans une chorale à partir de huit ans. Un grave accident la contraint à passer une partie de son adolescence à l’hôpital, où son frère Cromwelle Nzié, qui joue de la guitare, l’initie à la musique hawaïenne. Elle compose alors ses premières chansons, décidant : « Quand je quitterai ce lit d’hôpital, je chanterai jusqu’à ma mort »

Ses chansons se font connaître aussi bien par les médias que par des animations dans des bars ou des discothèques. Elle devient rapidement « la diva » ou la « voix d’or » du Cameroun.

Anne-Marie Nzié swingue d’abord sur le jazz, la rumba congolaise et la biguine (années 1950) avant d’explorer le Bikutsi et le Ngouba…

En 1955, elle intègre le groupe de son frère comme choriste. Après s’être mariée avec un musicien, elle connaît son premier succès avec Malundi et se produit dans tout le continent africain. En 1958, elle collabore avec Gilbert Bécaud, et obtient un contrat chez Pathé Marconi Records, ce qui lui permettra de se produire à l’Olympia. Elle est ensuite présente sur de nombreuses scènes internationales, et inspire plusieurs générations de musiciens.

En 1984, sa chanson Liberté, qui parle de la liberté au Cameroun et des Noirs en général, relance sa carrière. Elle connaît un grand succès et est chantée dans des meetings politiques, y compris par l’opposition, ce à quoi Anne-Marie Nzié finira par s’opposer. Le journaliste David Ndachi Tagne lui consacre une biographie, publiée en 1990. Elle remonte sur scène en 1995 pour fêter ses 40 ans de carrière.

En 2011, elle participe au lancement de la campagne K.O. Palu au Palais des Sports de Yaoundé, elle est acclamée par la foule comme une légende qu’elle est désormais.

La carrière de la chanteuse Anne-Marie Nzié dure depuis 69 ans et on lui souhaite de la mener jusqu’à son dernier souffle.

[youtube]http://youtu.be/kOexBb-9rCg[/youtube]

[youtube]http://youtu.be/MyMETpM-g9c[/youtube]

[youtube]http://youtu.be/7i-8OsusoPQ[/youtube]

7 COMMENTS

  1. on ne a pas comparer les personnes decedees et les personnes vivantes. Si lon doit parler de durée; ca n’a pas de sens. Surtout si ils sont de la mm generation.mm epoque .

  2. vraiment c est du n importe quoi qui est coco argentee quand on parle de best voix pas de musique qui fait bouger svp arretez de blaguer soyons qu en meme serieux là ces ecris sont lu dans le monde entier pour une fois camerounais arretons le faux parlez moi de fotso , de lady ponce alors je serai d accord mais une personne qui chance juste pour danser ça c est pas une voix d or donc desolee vous avez echoué là.

    • Chère Alicia, il ne s’agit pas d’un sondage auprès de l’homme de la rue mais le résultat d’un travail effectué avec des professionnels de la musique, ce qui visiblement n’est pas ton cas (ni celui de l’homme de la rue). Apprenez à respecter les compétences des autres et que vous n’avez pas. Et parlez des choses que vous connaissez dans le domaine professionnel. Il y en a sûrement. Car non, tout le monde ne peut pas tout faire. Il y en a qui savent plus que d’autres dans X domaines et d’autres dans Y domaines. C’est comme ça…

      Bonne journée !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.