Home Must See News : Yu Hong Wei, candidate aux élections législatives du Mali !

News : Yu Hong Wei, candidate aux élections législatives du Mali !

0
News : Yu Hong Wei, candidate aux élections législatives du Mali !

Mali-Yu-Hong-Wei-alias-Astan-Coulibaly-jewanda

Yu Hong Wei alias Astan Coulibaly est une chinoise naturalisée malienne qui s’est présentée aux élections législatives du Mali le 24 novembre dernier.

La chose est suffisamment Wandahante et rarissime pour la souligner ! Il faut dire que Yu Hong Wei est la toute première asiatique de surcroit non métissée qui participe à un scrutin au Mali.

La mater était en lice avec six autres candidats pour une alliance de trois partis dans la petite ville de Ségou, située à plus de 200 km de Bamako. Elle défend les couleurs du Modec-CAP-Sadi, soit l’association du Mouvement pour un Destin Commun, du parti Convergence d’Action pour le Peuple et enfin, de Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Intégration. Ces trois partis sont désormais réunis sous l’appellation de “Ségou kanou”, c’est à dire “l’amour de Ségou” en langue Bambara. Tout un programme ! Est-ce que la moutarde prend ? Seules les urnes le diront. Dans tous les cas, la sino-malienne est considérée par ses alliés politiques comme un atout et par ses adversaires comme un bel exemple d’intégration.

Certes, des esprits un peu chagrins se demandent déjà si la situation inverse aurait été possible en Chine, mais cela ne semble pas déstabiliser Astan Coulibaly qui, droit dans ses bottes continue de battre campagne dans les coins les plus reculés de Ségou où elle vit depuis son arrivée au Mali il y a plus de 30 ans. Il faut dire qu’outre ce fait, cette pharmacienne de formation a quelques arguments imparables : la chinoise est mère de deux enfants issus de son mariage avec un malien, qui lui aura procuré la nationalité malienne dans les années 80.

Mali-Yu-Hong-Wei-alias-Astan-Coulibaly-jewanda-2

Bref, que la candidature de Yu Hong Wei plaise ou pas, une chose est sûre c’est que la compétition sera au rendez-vous, puisque Karim Keïta, le fils de l’actuel président malien est lui aussi candidat. Ce dernier d’ailleurs très fair play a déclaré : « Nous sommes un pays très ouvert, qui a des valeurs. Et puis, elle est là depuis des années. Au moment où d’autres nations chassent les étrangers, nous, au Mali nous saluons un exemple d’intégration réussie. Il faut que les peuples soient ensemble. Nous ne connaissons qu’une seule race: la race humaine ».  Certains pays devraient en prendre de la graine !

En tout cas, moi j’ai ya mo le “concept”, et je me demande comment les Wanda People accueilleraient voire accueillent déjà une candidate d’origine étrangère dans leur pays ! De quel côté du courant vous situez-vous, amis Wandaheurs ?

M.A.B

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.