NollyWoodWeek Paris : “Being Mrs Elliott” ou le charme de l’authenticité nigériane

0
76

nollywoodweek-being-mrs-elliott-jewanda

A l’occasion de l’ouverture de la deuxième édition du Festival du film Nigérian, NollyWoodWeek à Paris, Je Wanda Magazine (partenaire média de l’évènement) a assisté à la première mondiale du film : “Being Mrs Elliott” de la réalisatrice Nigériane Omoni Oboli. Je vous livre mes impressions au sujet de ce film plein de charme et de rebondissements. 

Le cinéma Nigérian a bien évolué depuis l’apparition des premiers films dans les années 1990. De l’eau a coulé sous les ponts. aux orties les films approximatifs, bonjour les grandes productions. J’ai  ainsi pu prendre toute la mesure du professionnalisme et du talent de réalisation désormais acquis en regardant le film “Being Mrs Elliott”,  programmé pour l’ouverture du festival.

C’est l’histoire de Fisayo et Lara (personnage interprété par la réalisatrice Omoni Oboyi) deux femmes que tout oppose, mais dont les destins seront à jamais bouleversés suite à un événement majeur. Elles nous transportent à travers cette fiction dans une aventure extraordinaire. C’est une comédie romantique à la sauce africaine dont les dialogues resteront un moment dans votre mémoire. On passe facilement du fou rire à la tristesse. L’intrigue nous tient en haleine tout au long des 80 minutes que l’on a presque du mal à voir passer.

NollywoodWeek-Paris-Ouverture-Jewanda
Soirée d’ouverture du Festival NollywoodWeek Paris – 5 juin 2014

Pour un premier film en tant que réalisatrice, Omoni Oboli, comédienne de profession réussit haut la main ce premier test grandeur nature. Les plans du film, tourné au Nigeria, nous invitent à un voyage immobile, ils nous content une histoire, celle  de ce pays authentique où tradition et  modernité existent sans s’éviter.

Le véritable plus de film au delà du synopsis réside sûrement dans un casting savamment orchestré. En effet le jeu des acteurs est juste et l’humour africain vient tout simplement sublimer tout l’ensemble : c’est un peu comme cette pointe de piment qui vient relever la saveur d’un plat qui à la base était déjà délicieux. D’ailleurs la salle était unanime à la fin de la projection et a encouragé la réalisatrice avec une salve d’applaudissements largement méritée.

Je vous invite à soutenir la culture africaine en allant le voir ou en l’achetant sur toutes les plate formes légales quand il sortira. Quant à la suite de NollywoodWeek, cela promet pour les projections à venir ! C’est en cours, alors courrez-y !

SANDUO.N / C.V.F

Voir toute la programmation.

Procurez-vous vos places dès maintenant sur le site ou à la FNAC.

Visiter le site

Les rejoindre sur Facebook/Twitter

Cinéma L’Arlequin
76 Rue de Rennes 75006 Paris

Métro 4 Arrêt Saint Sulpice.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=l7buL7_jOzs[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.