Home JWD Mag Récit intéressant d’une cliente de la Camair-Co… Et c’est reparti !

Récit intéressant d’une cliente de la Camair-Co… Et c’est reparti !

8
Récit intéressant d’une cliente de la Camair-Co… Et c’est reparti !

 

Voici le témoignage d’une cliente de Camair-co laissé sur le site Cameroon-info.net, nous n’avons bien évidemment pas pu vérifier ces dires, mais s’ils s’avèrent être vrais, et force est de croire qu’ils le sont vus les détails donnés, la situation est assez consternante !
Nous avons décidé de le publier afin que le cauchemar ne recommence pas et que les erreurs de la défunte Camair ne soient pas répétées.
Nous en appelons aux responsables de faire le nécessaire afin que cette étoile qui est née il y a peu ne s’éteigne pas prématurément. Car nous voulons consommer africain, nous voulons consommer local, mais chefs, aidez-nous à vous aider aussi !
Nous avons délibérément laissé le récit tel quel…

—————–

Camair-co : Episode 1

Mardi 26 avril 11h nous poussons la porte de camair-co agence yde dans l’intention d’acheter des billets ar ydé -dla
Bonjour à la charmante demoiselle de la reception,une reponse timide,j’enchaine avec une demande:est-ce que nous pourrions avoir les horaires svp des vols yde -dla aujourd’hui,pour l’apres midi?
reponse: 7h30, 9h 30…

je l’interromps en lui disant :il est 11h,nous voudrions partir en fin d’apres midi,svp?
elle rectifie donc et nous retenons 16h15,je lui demande si elle peut nous donner les horaires pour le vol retour dla yde
du lendemain,et là ,la demoiselle me reponds :”mais je vous ai deja donner les horaires des avions!!”

je suis interloquée face à ce début d’agressivité et je lui dit “ne vous enervez pas je vous ai parler d’un voyage ar”,c’est là que je suis interrompue par un monsieur (habillé aux couleurs camair co)qui se tenait à ses cotés et qui lui dis:”non ,on ne reponds pas coe cela aux clients,madame s’il vous plait allez voir ma collègue là bas”

mon mari et moi nous nous dirigeons donc vers la dame indiquer,laquelle reponds au prenom “Hermine”,c’est la 1e sur la droite en entrant dans l’agence,bien aimable ,petites lunettes sur le nez:elle nous renseigne avec le meme professionaliste qu’à air france ou swiss air,pendant qu’elle emets nos billets,(46300 aller-retour yde-dla-yde par personne) elle nous renseigne sur les differents tarifs etc…..c’est alors que je me rends compte qu’une de ses collègue (la 1ère en partant de la gauche) es entrain de surfer sur internet ,site de chaussurres,alors qu’il y a des clients dans l’agence et elle commente avec sa collègue sur sa gauche.
nous payons nos billets à la caisse(là je demande au caissier,un mr tres aimable,si l’agence de paris est retournée à Opéra,il me dit oui ,non tres hésitant,alors je conclu que oui)nous retournons vers Hermine pour la fin de la procedure d’émission,et là ladite dame,me dit :madame,mon collègue s’est trompe,nous ne sommes plus à Opera,et elle me note ceci sur un bout de papier:

26 rue de longchamp, metro trocadero
michel.obadia@camair-co.net
tel:0033180189573

elle rajoute: appellez le pour les billets paris-yaoundé

au moment de partir,je lui dis:”dites à votre collègue que regardez des sites de chaussures dans une agence commerciale au vu des clients donne une tres mauvaise image”,elle me dit avec un sourire ;”excusez_nous madame”,nous la remercions et partons. UNe dame vraiment professionnelle!!!!

Camair-co Episode 2

le vol est prévu à 16h15,et enregistrement à 15h,à 14h coup de fil de camair co ,le vol de 16h15 est annulé,et reporté à 18h15,mon mari et moi passons donc des coups de fils rectificatifs sur douala.

nous arrivons à nsimalen à 16h55,et mauvaise surprise lorsque nous entrons dans le hall,tableau d’affichage:vol yde-dla prévu à 23h05,mon mari me dit:”,peut etre c’est dans 23 minutes” et pendant que nous nous dirigeons vers le bureau Camair-co,tous les mauvais souvenirs de la camair (air-peut-etre,les nuits dans les aeroports de Dla et de RCDG,les listings modifiés et j’en passe des meilleurs…..)Nous trouvons 3 passagers en colère face à une hotesse dépassée dans un cagibi sans signe reconnaissable de l’identité camair-co;meme pas un rideau,des murs fissurés,3 chaises pour les clients sachant que l-une d’elle est occupée par des nappes et sets de tables à vendre.

parmis les clients ,le docteur Gwet bell ,dont le portable croule sous les messages de sa clinique:elle demande à l’unisson avec nous que camair co nous trouve une solution pour aller sur douala,;le vol brussel venait d’atterrir,nous courrons à leur representation pour savoir s’ils pouvaient nous embarquer pour Dla:refus de leur part nous n’avons pas d’accords avec Camair co,meme discours de la part d’air france.

Dépités nous retournons vers Camair co,c’est là ou une des directrices de l’unesco (auteur et anthropologue) ,une dame metisse d’un certain age (elle passe en ce moment sur vox africa emission “sans rancune”) arrive et demande à son tour une solution sachant que son vol pour paris est pour le lendemain,elle precise qu’elle a payé une pénalité sur son billet en fin de matinée car elle changeait d’horaire de voyage.

C’est à ce moment que l’hotesse nous precise que notre vol est retardé parce que l’avion est bloqué à Paris pour problèmes administratifs.Grosse tension !

la pauvre se débattait avec ses telephones nous expliquant que ses chefs refusaient de repondre à ses appels,elle sort de son cagibi en nous disant qu’elle allait à leur recherche.nous attendons, 20 minutes plus tard,un”staff” composé du chef d’escale et d’une escouade d’hotesses camair-co:nos rentrons dans le bureau et là le type nous propose des sandwichs et un salon climatisé pour patienter jusqu’à 1h du matin:quelle nouvelle :le vol étais repoussé à 1h du matin!!,refus unanime des passagers;nous proposons que camair co mettent un bus à notre disposition pour rallier Dla et fasse un geste commercial pour nos billets,le gars appelle ses directeurs sur Dla qui lui disent :non,l’avion va arriver,inutile de vous preciser la volée de bois vert que le pauvre chef d’escale c’est pris dans les dents,le dct Gwet étais dans tous ses états par rapport à un cas qu’elle devait opérer à 20h sur dla.C’est lorsqu’elle a commencé à telephoner aux médias que ces gens nous ont propose un remboursement intégral des billets d’avions.
un aspect des plus choquants de la scene:le troupeau d

Camair-co Episode 3

le plus affligeant à Nsimalen ce jour là ,c’est qu’autour de ce pauvre chef d’escale,se trouvai une brochette de jeunes hotesses surmaquillées,qui souraient à notre désarroi comme si nous étions là pour les amuser,enfin de compte,le chef d’escale nous annonce que son directeur de douala lui demande de nous dire que si nous le souhaitons nous pouvons etre rembourser intégralement,nous demandons donc à ce mr de bien mettre en evidence son nom et qualité ,signature et cachet sur nos imprimés,nous sommes tous repartis,certains comme mon mari et moi en remontant des voyageurs naufragés sur Ydé.

un détail interressant,dans cette equipe aeroporturaire,je reconnais une ancienne camarade du collège de la retraite,qui officiait auparavent à Swiss air,à ma question de savoir qu’est-ce qui ne tournait pas rond chez Camair-co;elle me fais une réponse gaillarde qui m’a saisi:”vraiment on ne sais pas se qui se passe,air france veux couler Camair co!!!”,ils nous cherchent trops d’histoire en Europe!!”vous jugerez le niveau,je tais son nom car son père est un des généraux du Cameroun.

PRECISION AUX SEPTIQUES/NOUS LEUR AVONS DIT QUE CETTE MESAVENTURE SERAI RELATEE SUR INTERNET !
les chefs d’escale et d’agence nous ont donné leur carte de visite et nous on demandé de relaté cette histoire par ecrit pour avoir un support lors des réunions avec leurs chefs sur Dla

Camair-co episode 4

le mercredi matin ,9h,nous revoila à Camair co agence yaoundé,: bonjour aux dames de la reception,toujours la meme jeune dame,cette fois ci coachée par une autre dame tres reactive,nous expliquons le pourquoi de notre présence,elle nous dirige vers une dame (voisine directe de celle qui visitait la veille les sites de vente de chaussures),nous expliquons venir pour un remboursement et une rencontre avec le chef d’agence si possible réponse de la dame:”Ekié!vous n’avez plus voyager hier?” ma réponse:”vous n’etes pas au courant des problèmes de votre compagnie? de mieux en mieux!” la dame:”mais l’avion est finallement arrivé à 23h,”mon mari:”madame ,nous n’avions pas envie de nous faire egorgés à dla sortant de l’aeroport à 2h du matin” et nous ne pouvons décemment demander à un rendez vous d’affaire de nous recevoir à 3 du matin”

C’est la ou sa voisine visionneuse d’internet,fais une remarque à son client,:”vraiment, les gens se découragent trop vite au cameroun ,l’avion est deja revenu,meme à minuit ils seraient allé à Douala”

Je n’ai pas jugé bon de remettre cette indelicate à sa place car 2 minutes avant sa team manager venait de lui expliquer comment inscrire l’année de naissance d’un voyageur mineur dans la case correspondante:édifiant!!!!!!

notre interlocutrice nous invite à la suivre vers le bureau de la chef d’agence:Mme Agathe Irene NGNIMAN
celle ci nous recoit tres affablement et écoute nos doléances:
la reception approximative des clients
le manque de reactivité de leurs agents face aux problèmes
le manque d’informations fiables en temps qui nous permettrait de réagir
le site internet indigne d’une compagnie qui se veux internationale
le manque de consideration envers les passagers,
le manque de communication par rapport aux rumeurs sur l etat des 2 seuls avions de la compagnie
et j’en passe
mon mari lui a demande de faire remonter notre indignation par rapport au fait que le Dg touchais 25000000 fcfa par mois ,alors que la compagnie connasi de serieux problèmes de remplissage,les camerounais ne sont pas des rigolos,et meritent mieux,ce n’est pas le taximan lamda qui va payer env 50000 AR yde-dla-yde ,il faut prendre en compte les enjeux economiques que peuvent entrainer ce genre de mésaventure,et surtout tenir compte du traumatisme laissé par la défunte Camair

la dame était vraiment désolée ,et je lui ai souligne que pour nous c’est d’autant plus affligeant que prévenu à temps 17h il était encore temps de prendre la route….,elle nous a assuré que les agents avaient interdiction de surfer au bureau et que la formation serai resserée, nous lui avons fais comprendre qu’une compagnie comme Camair co devait avoir un dress code strict et non pas hautement fantaisiste comme actuellement,pendant que nous étions à Nsimalen,un équipage de Kenyan airways est passé à proximité de l’escalator; coté restaurant public et coté uniforme ,tenue et attitude il n’y avais pas match,j’ai eu tres mal au coeur,ils sont “africains” comme nous!!!!

pendant que nous parlions avec Mme Nginmam,elle a eu un coup de fil d’un client bloqué au nord,et là nous avons appris que contrairement à ce qui nous avait été dit à Nsimalen,ce n’était pas l’avion de paris qui aurait du nous monter sur douala ,mais plutot celui qui venait de Garoua,sauf que le sud à été prevenu à 18h de la panne de l’avion,et là pas de possibilité de faire monter une équipe de mécanicien.donc nous avons eu deux versions,sachant que nous etions à l’aeroport depuis 17h pas d’infos! Nous lui avons dit que nous relaterions cette mesaventure sur le net pour toucher le plus grand nombre,car nous estimions qu’au regard de l’ancienne camair,la nouvelle mouture n’était pas obligé de se lancer si tout n’était pas pret (l’écart entre les promesse spublicitaires et la realité sur le terrain est abyssal),elle ,la chef d’agence nous a dit son désarroi et son espoir que tout reprenne pour le mieux,car elle nous a dit qu’elle est consciente que chaque jour qui passe fais perdre à camair-co des clients devenus tres exigeants (car frequentant des compagnies reputées),nous nous sommes separés apres un echange de coordonnées (cartes de
visite)

Dans le hall nous croisons une de nos compagnes d’infortune de la veille,qui était dans un courroux plus important que le notre,car femme d’affaire!;elle m’a dit avoir refuser de s’assoir et d’avoir demander le remboursement rapide de son billet,elle nous a confié etre arrivé là avec des intentions claires:”pas de remboursement= commissariat!!” je lui ai dit que nous avions été rembourser sans problèmes et que nous avions vu la chef d’agence,pour les SEPTIQUES;cette dame qui travaille dans l’evenementiel notamment avec Consty Eka m’a dit qu’elle prendrait le temps de faire un compte rendu qu’elle diffuserai sur le net via sa fille résidant à Paris.”

Source : http://www.cameroon-info.net/reactions/@,28702,7,camair-co-5000-passagers-transportes-en-un-mois.html

 

8 COMMENTS

  1. c,est ça notre cher cameroun,ce sont les cousines de tels et tels autres ministres qui sont employées.Elles savent que vos plaintes ne leur feront pas perdre leur emploi.ce pays est oublié par dieu.on nous suce le sang et nous mourons à petit feu pendant qu;ils grossissent.Pauvres de nous autres

  2. Qu’est ce que vous voulez,est ce que dans du vieux on peut faire du neuf ?le système est atteint d’un coup de vieux,tout fonctionne en mode mystique,tout surprend tout le monde,il faut un renouvellement des hommes au affaires en commençant par la plus haute fonction.
    pour ce qui est du comportement des agents,c’est le résultat même de la logique dans laquelle fonctionne le pays,favoritisme,népotisme,recrutement en mode canapé et autres;si vous allez de près, vous vous rendrez compte de ce que la camair-co est truffée d’agents qui ne savent même pas ce qu’est la différence entre une voiture et un avion;si ces jeunes filles ne sont pas sous la coupe des protecteurs haut placés et qui se foutent pas mal de ce que le pays prenne de l’eau,elles sont parfois les poupées de plaisir de certains de leurs patrons. il y a longtemps que le mérite ne guide plus les choix au Cameroun,le caractère sacré du bien national n’est plus consacré et tout relève de la mystique.

    a mon avis le caractère publique de l’annonce des recrutements à la camair co était beaucoup plus folklorique,on prend un meilleur pour tromper la vigilance et on a mélangé avec 50 médiocres;et je suis pas sur qu’un audit des circuits de recrutements ainsi que de la qualité du personnel puisse prouver le contraire.

    je mets au défi quiconque de me dire comment on recrute dans les sociétés publiques et parapubliques au Cameroun ( SONARA,CSPH,SNI,SNH,SRC,FEICOM,CNPS,SNEC,SONEL et bien d’autres ) ?

    et ainsi va le pays du renouveau

  3. Chers Compatriotes vous avez certainement raison de vous plaindre comme dans cette article. Merci de ne pas oublier que cette compagnie nous appartient tous et qu’au lieu de la descendre il serait peut être plus efficace de constituer un groupe, une “assos” ce que vous voulez qui va proposer des solutions constructives afin de faire pression sur la direction. Nous devons tous comprendre qu’il est de notre intérêt que cette compagnie fonctionne, par contre il est évident qu’il ne sera pas de même pour les autres compagnies notamment Air France. Pour ceux qui suivent ce dossier de près Air france n’a jamais vu d’un bon oeil la présence de compagie nationale dans son “pré carré”.
    NB: Personne d’autre que les camerounais ne pourra avoir une vision claire et efficace pour notre développement, Chaque pays préserve ses intérêts. tous pays développés ou en développement se sont construits sur cette obligation.
    Indépendament de la camair , Pour le développement de notre pays nous devons aprés la critique, se battre pourque des solutions que nous jugeons utiles puissent être adoptéés. Bref devenos tous citoyens il n’a pas de société sans citoyens.
    Bonne réflexion.

    • Par ce récit que veut cette dame; déstabiliser Camair-Co ou faire revenir ses dirigeants à la raison?
      Allez prendre vos compagnies de luxe, le Cameroun ne mourra jamais!

  4. moi je pense k tout commence d’abord en bas, c’est ce que les clients voient et peuvent gerer qui determinent bcp sur leurs fidelites. LE PROFESSIONALLISMMMMMMMeeuuuhhhhhhh!!!!!weheeee!!k les avions nariv plus a planer oubien le commendant chef est en greve, ca on en saura k trop mais kan on s’en va dans une agence et kon rencontr ce genre de deboire la je dis “effectivement c’est une compagnie du cartoch”!!!AUCUNE competitivite, AUCUN code (k se soit ethic ou vestimentaire), AUCUNE maniere(meme les gos la ne savent pas kil ne faut juste pas etre belle pour trouver son bonheur, il faut de la finesse, tu me sors un ekiee k je suis ta copine?et l’autre ki se mele de ce ki ne la regarde pas, je vais te lancer UN mot, pcq deux ca sera trop long, UN!)…je vais back au bled pour etre chef de rangement des gens, rien que ca pcq au fond les gros bureaux la ne servent meme a rien si la personne ki y est aisement installee ne vaut meme pas cette chaise la…

  5. Dans un Pays où ”le favoritisme” et ” la médiocrité ” prennent le pas sur ” la méritocratie ”, l’horizon se fait de plus en plus sombre et l’avenir encore plus incertain … MAY GOD HELP CAMEROON ……………………………………………………………… La Mignoncité

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.