Home A la Une Tech : Africascopie, un webdocumentaire sur l’Afrique à l’heure du numérique

Tech : Africascopie, un webdocumentaire sur l’Afrique à l’heure du numérique

0
Tech : Africascopie, un webdocumentaire sur l’Afrique à l’heure du numérique

 

 

Article datant de 2010…

Le développement du mobile et des cybercafés dans les grandes villes du Sénégal et du Mali : un webdocumentaire de témoignages sur les changements économiques et sociaux en Afrique avec l’arrivée des technologies de communications numériques.

 

En octobre dernier, nous avions rédigé deux articles sur Africascopie, juste avant le départ des deux journalistes à l’origine du projet : le premier article présentait le projet et relayait l’appel à témoignage, le second était constitué des réponses des porteurs du projet à quelques questions que nous leur avions posé.
Je vous propose maintenant de revenir sur l’aboutissement de ce projet : le webdocumentaire intitulé Africascopie, qui, comme son nom l’indique met le périscope sur l’Afrique, plus particulièrement pour nous renseigner sur le développement d’internet et de la téléphonie mobile au Mali et au Sénégal.
Si vous vous demandez ce que c’est qu’un webdocumentaire, disons que c’est un documentaire diffusé sur internet et utilisant les possibilités du multimédia :
  • utilisation de textes, de photo, de sons et d’images vidéo;
  • récit non linéaire avec la possibilité pour l’internaute de choisir l’ordre de visionnage du documentaire;
  • interactions avec les médias sociaux
Africascopie est composé en 5 parties de quelques minutes chacune. Il a été réalisé par Jean Abbiateci et Antonin Sabot au Sénégal et au Mali, à l’automne 2010 et produit par lemonde.fr.
Regarder le webdocumentaire sur le site du Monde.fr.

Lire la suite…

 

Source (2010): Africascopie, un webdocumentaire sur l’Afrique à l’heure du numérique : Regard(s) sur le web.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.