Home Blog Tech : GDG Innovative Open Ideas in Cameroon 2013

Tech : GDG Innovative Open Ideas in Cameroon 2013

2
Tech : GDG Innovative Open Ideas in Cameroon 2013

GDG-IOI-Cameroon-2013

 

Hello Wanda Geeks,
Pour la première fois, le mois dernier, le Cameroun accueillait Le GDG IOI (Innovative Open Ideas) à Douala, un évènement réunissant étudiants, développeurs et entreprises dans le but de partager connaissances et expériences dans un souci d’innovation sans cesse croissante.
En effet, nous assistons désormais à une augmentation notable des rencontres/séminaires internationaux sur le continent, des télécommunications à l’écologie, en passant par la mode ou le cinéma, aucun secteur n’est négligé. Une bonne nouvelle si l’on considère que dans un passé encore récent, l’Afrique était boudé, mal parti et son potentiel sous-estimé.
Le GDG IOI Cameroun 2013 est le 1er GDG National organisé au Cameroun à l’initiative du GDG Douala, à l’Hotel Prince de Galles à Douala. (ndlr : IOI tient pour Innovative Open Ideas). Cette première rencontre a été également l’occasion de présenter les produits Google et leur utilité dans les tâches quotidiennes et de dévoiler leurs meilleures pratiques sur la toile.
Permettons-nous une briève présentation du GDG Douala (Google Developpers Group) est une communauté de développeurs et de passionnés de NTIC. D’après le Social Media & Communication Manager, Samuel Victor IYABI, “Notre objectif principal est la promotion des NTIC de façon générale et plus particulièrement les technologies Google au moyen de séminaires, rencontres, hackathon (formation très rapide), coding party (séance de programmation en ligne ou local), forums …”
Au terme de cette rencontre-test, quels auront été les résultats ? :
– La création d’un véritable technopole au Cameroun
– Bénéficiez du témoignage des jeunes entrepreneurs du secteur et créer au travers de leurs expériences, un réel intérêt et un engouement certain auprès des entreprises et des jeunes générations.
– Créer cet esprit d’entrepreneuriat technologique auprès des jeunes développeurs et notamment les jeunes filles.
Parmi les invités, nous ne manquerons pas de signaler que plus de 250 invités ont assisté à l’évènement, dont une centaine d’étudiants de 5 universités différentes, de même qu’une flopée de développeurs de diverses compagnies, sans compter les entreprises de la place qui ont bien daigné répondre à l’appel.
Au menu perspectives, citons quelques challenges fixés par les GDGers, à savoir :
– Assister les jeunes esprits aux prochains “Google Science Fair”. Nous croisons les doigts !
– Etendre l’initiative à l’échelle continentale
– Organiser des concours de codage entre développeurs en partenariat avec certaines entreprises
– Organiser le prochain “Africa Android Challenge”
– A l’instar de Microsoft avec les technologies mobiles Huawei, créer la plateforme d’applications GDG, “IOI African Web and mobile Appstore”.
Bref, vous l’aurez compris tout un programme, alors n’attendez plus pour rejoindre le mouvement !

POSAH

Leurs contacts :

—————————
Google Plus : ICI
Facebook : ICI
Twitter : @GDGDouala
Email : gdgdouala@gmail.com

2 COMMENTS

  1. Cet événement marquait le début d’une très grande série d’événement à organiser cette année. le meilleur est avenir. et surtout nous compte sur vous pour faire de nos activités vos activités pour une grande réussite.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.