Home A la Une Tech : Le scientifique camerounais A. Anyouzoa honoré par Microsoft

Tech : Le scientifique camerounais A. Anyouzoa honoré par Microsoft

0
Tech : Le scientifique camerounais A. Anyouzoa honoré par Microsoft
Tech : Le Scientifique camerounais A. Anyouzoa honoré par Microsoft
C’est le talent à l’africaine que vous voulez voir ? Le camerounais Dr Alain Anyouzoa Njimoluh, récemment primé par Microsoft pour avoir apporté des solutions aux manquements du système Windows Vista.
“Contribution tellement unique et perturbatrice qu’elle ne peut logiquement pas être cataloguée”. C’est sous ce qualificatif qu’a récemment été primée la trouvaille du Dr Alain Anyouzoa Njimoluh. Le produit final de ce grand scientifique d’origine camerounaise résidant aux Etats-Unis, soumis au contrôle du groupe de validation de Microsoft,  a reçu une note de 5 étoiles sur 5 à l’issue des recherches entamées sur le système défectueux de Windows Vista.
En effet le Dr. Alain Anyouzoa Njimoluh avait rejoint en Janvier 2009 l’équipe Performance de Windows déjà lancée dans la recherche vaine des causes d’instabilité, mais surtout des solutions visant à améliorer les performances de son système d’exploitation dont entre autres la construction d’un système permettant de détecter automatiquement les insuffisances.
C’est ainsi que, une fois lancé dans la recherche, l’éminent scientifique camerounais a après des mois de dur labeur rédigé un rapport technique énonçant les causes des manquements du système. Il a ensuite développé une méthodologie de résolution dont l’implémentation a été lancée en fin 2009. C’est le produit final de la recherche du Dr. Alain Anyouzoa Njimoluh qui lui a valu sa distinction. Il s’agit globalement d’un système de protection applicable comme solution à tous les domaines sujets aux régressions et changements incontrôlés.
Bravo Docta !

E.N.B

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.