Home A la Une WandaConfidence : J’ai couché avec le gars de ma copine…

WandaConfidence : J’ai couché avec le gars de ma copine…

0
WandaConfidence : J’ai couché avec le gars de ma copine…

WandaConfidence-couche-avec-le-gars-de-ma-copine-jewanda

“Bonjour Wanda Family,

Je viens à vous pour une situation très délicate dans laquelle je me trouve.
J’ai pour habitude de ne pas trainer avec les copains de mes copines parce que ça emmène toujours des problèmes d’une manière ou d’une autre.
Il y a le djo d’une amie à ma moi, qui est au passage plus âgée que moi (une dizaine d’années) qui n’arrête pas de me faire des avances, sous entendu depuis qu’il me connait. Vous savez le genre de regard indiscret qui ne trompe pas, limite il bave quand je passe. Il sort avec mon amie depuis quelques mois et clame à qui veux l’entendre qu’il est le mec le plus sérieux et fidèle…

Alors qu’il suffit parfois de voir comment il mate d’autres ngos quand elle n’est pas là pour en douter. Bref, je me suis dit ce ne sont pas mes histoires et que tant que ma pote l’aime et lui fais confiance, c’est leur affaire.
Il y a donc 6 semaines, on a été à une soirée, sa chérie devait y être mais faute de transport elle n’a pas pu venir. J’y étais avec mon ex et sa nouvelle ngo. Mon ex et moi c’est du passé donc on ne se parlait pas trop, bien qu’on soit restés “amis”.
Par contre avec le mec de mon amie, on s’entendait super bien, on a bu & dansé ensemble. Tout se passait bien jusqu’à ce qu’il m’entraîne à l’écart et commence à me murmurer des trucs à l’oreille. Puis à me regarder avec un sourire en coin. Je mentirais si je disais que sur le moment, le jeu me déplaisait. Je ne l’ai donc pas empêché et il a continué en me caressant et en voulant me mope. J’ai tourné la tête pour éviter son baiser puis je suis partie. Il m’a suivi, m’a attrapé par la taille et tout s’est enchaîné.
Il s’est passé ce qui se passe entre deux personnes consentantes, inutile de vous faire un dessin… Le lendemain chacun est rentré chez lui et je ne lui ai pas reparlé. Sa copine m’a call pour avoir les détails de la soirée, je lui ai dit qu’il ne s’était pas passé grand chose, qu’on a tous bien bu et qu’on s’est bien amusé.

J’ai la conscience qui me dérange depuis ce soir là et franchement j’ai hésité plusieurs fois à aller tout dire a mon amie. Je n’arrive plus à dormir… Elle est vraiment une fille bien et je sais que j’aurais du penser à tout ça avant de coucher avec son mec mais l’erreur est humaine et ne dit-on pas qu’une faute a moitié avouée est à moitié pardonnée ? Que celui qui n’a jamais pêché me jette la première pierre.
Finalement je me suis dis moins elle en sait, mieux c’est, donc j’ai fermé ma bouche jusqu’à présent. C’était un truc d’un soir qui n’a compté pour aucun de nous deux et je n’éprouve rien pour son copain.

Maintenant le vrai problème est que j’ai eu un retard de règles (ça m’arrive souvent à cause d’un soucis de santé). Je ne me suis donc pas inquiétée jusqu’à ce mon amie me pousse à faire un test. Elle l’a carrément acheté et me l’a apporté. Je l’ai fait et le résultat était positif, mais je lui ai dis qu’il était négatif.
Que faire à présent ?
Dire à son mec qu’il va être papa ou garder tout ça pour moi ?
Aidez-moi svp, je veux garder mon bébé même s’il n’était pas désiré et même si je ne suis pas en couple avec le père. Je suis perdue…”

———–

Notre part de conseil

Chère Wanda Girl,

Je voudrais d’abord que tu commences par te tranquilliser. Tu n’es pas perdue, et même si les circonstances sont embarrassantes, tu attends un heureux événement. Malheureusement, ce sont les choses de la vie. Tu n’es pas la première et sans doute pas la dernière…

Au début j’aurais eu tendance à te dire que si tu regrettes sincèrement et que tu n’as pas de sentiments pour le gars de ton amie, ne lui dis rien, si tu es sûre que ce dernier en gardera le secret également. Car l’on ne souffre pas de ce que l’on ne sait pas. Et tu risquais fort de ruiner votre amitié qui pourtant compte pour toi. Les erreurs, même les plus grosses. Cela arrive… Mais dire la vérité n’est pas toujours la solution. En tout cas, en général, il vaut mieux ne pas se précipiter.

Mais là là ! Ton affaire se corse ! Je ne vais pas te mentir,  il se peut que tu perdes ton amie, mais pas forcément aujourd’hui… Le timing est dans tous les cas déterminant.

La première est chose était de savoir si tu veux garder ton bébé. Ce volet est décidé apparemment. Donc la vraie question se pose en effet. Que faire de ce lourd secret ? Tout d’abord est-ce que tu sais si c’est très sérieux entre eux. Du genre, est-ce qu’ils pourraient aller jusqu’au mariage ? Est-ce qu’elle est très amoureuse de lui ? Ça compte dans l’équation.

La deuxième chose est d’aller confirmer la grossesse auprès d’un gynécologue et de faire des tests pour MST. Tu n’as pas été prudente… Dans la mesure où une grossesse ne se valide réellement qu’après 3 mois, je te conseillerais dans tous les cas, de garder le silence jusque là.

Une fois tes 3 mois passés et que ta grossesse se passe bien, là tu peux envisager le reste. Tu peux lui dire que tu es enceine, si tu le veux, mais je te conseillerais de te taire sur l’identité du père dans un premier temps. Histoire même de passer une grossesse relativement sereine. Ne dis rien également au père pour le moment, cela dépend de comment avance leur relation, il pourrait tout déballer à ta copine pour soulager égoïstement sa culpabilité ou même fuir ta copine. Si ce n’est pas très sérieux, peut-être qu’avant la naissance, ce sera terminé naturellement et là tu pourras lui dire la vérité. Et de là, il aura plus de recul pour voir ce qu’il décide quant à son implication dans la vie de votre enfant. Cela déterminera aussi ce que tu décides de dire à ton amie. S’il ne veut rien entendre, il est inutile de dire quoique ce soit à ta copine, pour le moment en tout cas. La question se posera s’il veut le reconnaitre.

Concernant ta copine, tu lui diras sans doute la vérité un jour par honnêteté envers elle, tout dépend de quand. Sache néanmoins, que cela brisera sans doute quelque chose entre vous. Même si tu ne finis pas par lui dire, tu t’éloigneras probablement par culpabilité envers elle. Dans tous les cas, votre amitié en souffrira voire se terminera.

Si tu arrives à garder cela pour toi, peut-être le lui diras-tu dans quelques années, et que peut-être le temps ayant passé, elle te pardonnera. Prie seulement pour que l’enfant ne ressemble pas trop au père. Car c’est toujours la qualité d’enfant là qui sort alors comme la photocopie du géniteur.

Dans tous les cas, fais ce que tu peux supporter. A ce stade, il n’y a pas de bonne ou mauvaise décision. La décision aurait dû être de ne pas coucher avec son gars, là tu fais seulement la gestion des dégâts. Mais j’ose espérer que tu auras appris de cette erreur et que tu seras une meilleure amie à l’avenir. Tu le regrettes déjà sans doute suffisamment, alors je ne remuerai pas le couteau dans la plaie et te souhaiterai bon courage pour la suite. Notamment pour cette fabuleuse aventure qu’est la maternité.

Protégez-vous Wanda People !

Tantine Cé

———–

Et vous qu’en pensez-vous Wanda People ?

Un problème qui vous dérange, besoin d’avis divers ou de conseils. Partagez vos soucis avec la Wanda Family en envoyant un mail à l’adresse wc@jewanda-magazine.com. Cela reste anonyme.

Lire aussi : WandaConfidence : Un message d’espoir – Témoignage d’une séropositive

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.