Home Culture Cinéma WanDiscovery : Cyril Gueï, comédien, acteur, écrivain, et réalisateur ivoirien

WanDiscovery : Cyril Gueï, comédien, acteur, écrivain, et réalisateur ivoirien

0
WanDiscovery : Cyril Gueï, comédien, acteur, écrivain, et réalisateur ivoirien

À peine sorti du conservatoire supérieur national d’art dramatique en 2000, il débute sa carrière sur les planches notamment en travaillant avec Peter Brook dans « Le Costume», « Mercutio » (dans l’adaptation d’Irina Brook de Roméo et Juliette), Shakespeare dans « Le songe d’une nuit d’été » (mis en scène par Kristof Varlikosky) entre autres.
Le grand public découvre Cyril au cinéma avec « Brice de Nice », « Chabrol », « L’autre » (avec Dominique Blanc), « Lignes de front » (de Jean-Christophe klotz avec Jalil Lesper), « Rhity », « Orpailleurs » (de Marc Barrat) et j’en passe.
En 2010, Cyril ne manquant pas d’inspiration et de talent, se décide à écrire sa première pièce «Prisonnier 1.8.4.8.» qui a été présenté au public pour la première fois le Jeudi 5 mai dernier à l’Espace 89.
C’est une pièce de théâtre comme on en voit rarement dans laquelle il lie comédie, chant et danse pour conter une histoire riche en émotion :
« Dans la cour d’un camp d’orpaillage clandestin, des prisonniers attendent. La quête de l’or transforme l’homme en main-d’oeuvre à exploiter jusqu’à l’assécher de toute liberté. Un nouveau est arrivé, l’unique survivant de la terrible émeute qui a éclaté au sein du Camp Rouge, Misoga. Les matons y sont revenus les yeux injectés d’effroi ; un carnage selon leurs dires. Ce camp était réputé comme étant le plus redoutable, où le moindre soupçon de rébellion était éradiqué dès la racine. Les prisonniers, avides de questions, se pressent autour de lui. Que s’est-il passé ? Comment tout ça a commencé ?
Après un long silence, les premiers mots se déversent.
Comment tout a commencé ? Sans aucun doute le jour de son arrivée, l’homme au matricule 1.8.4.8, Moto Séko, la flamme qu’on n’éteint pas.
Ses souvenirs se meuvent alors sur scène. Un mélange d’oralité et de danse va raconter l’histoire d’un homme, qui, par sa rage de vaincre et son envie de vivre, illuminera le coeur d’hommes résignés. »
Cyril Gueï fait partie de cette nouvelle génération d’artistes (noirs accessoirement) qui monte et qui gagne à être connu et  à être plus visible dans le cinéma en France.
En plus de son talant et sa faculté à s’approprier les personnages qu’il interprète, il a un charisme qui crève l’écran comme vous pourrez le constater dans ces extraits.
Artiste à suivre !

 

G.M.

 

Orpailleur

ORPAILLEUR – BANDE-ANNONCE par baryla
Lignes de front

L’autre

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.