Home A la Une WanDiscovery : Martin Djiango, Humoriste/Réalisateur – Cameroun

WanDiscovery : Martin Djiango, Humoriste/Réalisateur – Cameroun

0
WanDiscovery : Martin Djiango, Humoriste/Réalisateur – Cameroun
martin-djiango-humoriste-animateur-cameroun2
Wanda People, la €WanDiscovery du jour est Martin Djiango ! Martin Djiango, Camerounais né en Allemagne, humoriste et réalisateur de la série d’animation « Attaquant Bar », qui recréé l’ambiance particulière des débits de boisson au Cameroun.
Martin Djiango, “l’homme de Shimeundeu”, naît en 1980 en Allemagne et grandit à Yaoundé au Cameroun. Lecteur avide, il dévore tout ce qui lui tombe sous les yeux, y compris quelques romans à l’eau de rose. Malgré ce penchant pour la littérature, il se décide pour la série scientifique au lycée et passe son baccalauréat C en 1998. Après de longues études en physique, il doit se rendre à l’évidence. Bien que sa maman soit allemande, il n’est malheureusement pas le petit-fils caché d’Albert Einstein. Il se découvre alors une vocation d’artiste.
martin-djiango-humoriste-animateur-cameroun3Son papa ayant eu une barbe à la Jean-Miché Kankan, Martin Djiango se pense prédisposé à faire dans l’humour. Il débute en écrivant des chroniques pittoresques qu’il partage avec ses amis. Les choses se précisent avec son roman « Les mange-mille » qui raconte les aventures croustillantes de MIB et Croque-monsieur. Ces deux policiers, véreux mais sympathiques, arrêtent de racketter les chauffeurs de taxi juste le temps de mener une véritable enquête. En ce début d’année 2013, il signe les lettres de dégammage de Paul Biya où il se substitue sur un ton moqueur au président camerounais pour écrire à Barack Obama et à Chantal Biya. Il créé finalement la série d’animation « Attaquant Bar ».
« Attaquant Bar » met en scène Tchameni, le gérant dudit bar et Atangana, son meilleur client. Ces sketches recréent l’ambiance particulière des débits de boisson au Cameroun. On boit, on rit, on se raconte des histoires, on en rajoute et cela toute la journée… et une bonne partie de la nuit.
Le deuxième épisode intitulé « Coup Double » est monté avec la technique du stop motion. Personnages et décors sont en papier carton et animés à la main. Dans cet épisode, Tchameni et Atangana se souviennent du bon vieux temps où il y avait encore un cinéma à Yaoundé. Et puis, coupure d’électricité…
Quelle est créative la jeunesse africaine. C’est comme ça que cela commence, bon vent à lui !

 

martin-djiango-humoriste-animateur-cameroun

martin-djiango-humoriste-animateur-cameroun1

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.