C’est un autre scandale tout aussi Wandayant dont ce serait bien passé l’église catholique au Cameroun Wanda Peeps. Un prêtre vient d’être suspendu par sa hiérarchie pour s’être marié en cachette ! Une histoire de ndolo rocambolesque maaama… Quand l’affaire là te tcha ! Hum !

L’Abbé Léon Magloire Foé qui exerce comme prêtre du Diocèse d’Obala au Cameroun vient d’être suspendu par sa hiérarchie. Le “bon berger” est accusé d’avoir violé son célibat sacerdotal ! Wéeee ! Ça laisse qui norr ?

A en croire la circulaire signée par Mgr Sosthène Léopold Bayemi l’Evêque du diocèse d’Obala, Il est concrètement reproché à l’Abbé Foé  « d’avoir contracté un mariage civil et d’être le géniteur de plusieurs enfants ». L’existence du mariage étant prouvée par un acte de mariage établi au centre d’état civil d’Ezezang Mendoum, et qui matérialise l’union de l’Abbé à Dame Ngono Aline Solange. Assia le père ! Au moins il a fait les choses bien !

 

Une situation qui a obligé l’Evêque a appliqué la loi de l’église. Selon les dispositions du Canon 1394, alinéa 1 : « Un clerc qui attente un mariage même seulement civil encourt la suspense latae sentensiae ». La sentence est donc justifiée.

Selon certaines indiscrétions le prêtre à été démasqué à cause des problèmes de couple qui l’opposait à sa dite femme. Le prélat réclamait d’ailleurs au tribunal la garde de ses enfants ! C’est donc cette situation qui a créé la confusion dans sa communauté au point d’alerter l’Evêque . Ce cas vient remettre au grand jour le problème concernant le célibat des prêtres dans l’église. Pas facile ooh !

Que pensez-vous de cette situation Wanda Peeps ?

S.N.B

 

Laisser un commentaire