Le fils du président de l’Afrique du Sud croyait définitivement s’être débarrassé de la brûlante affaire que lui avait causé sa Porsche sport 911 en 2014. Il avait percuté à l’époque une fourgonnette sur la route, tuant ainsi un homme en toute impunité. L’affaire est relancée aujourd’hui après que de nouveaux éléments ont été découvert au cours d’une enquête. Un groupe de défense des droits de l’homme réclame justice !

Afriforum est décidé Wanda People ! Ce groupe de défense de droits de l’homme vient d’annoncer formellement qu’il poursuivrait au civil Duduzane Zuma Il faut dire que le fils du président avait percuté avec sa porche 911 une fourgonnette, à Johannesburg. Tuant ainsi un homme, Phumzile Dube et blessant grièvement deux autres personnes d’après le rapport de la police.

L’enfant du président avait échappé à la prison grâce a L’autorité nationale de poursuite (NPA) qui avait décidé de ne pas le poursuivre. Aujourd’hui, de nouveaux éléments ont fait surface dans l’enquête ! On apprend que Duduzane Zuma avait fait preuve de négligence pendant les faits. D’ou la relance des poursuites !

Publicité

Ce qui fait encore le plus paniquer les proches du fils du président, c’est le fait que l’homme en charge de la procédure est le procureur sud-africain Gerrie Nel. Celui la même qui a poursuivi l’athlète paralympique Oscar Pistorius. On sait comment il est téméraire…

D’ores et déjà, il a donné le ton de ses intentions : « Il n’existe aucun motif valable pour que le NPA refuse de poursuivre M. Zuma (Duduzane), et la famille de Dube mérite que justice soit rendue. » Le mbom veut définitivement en finir avec le sentiment d’impunité dont jouissent parfois les hautes personnalités en Afrique du Sud.

S.N.B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here