Il fallait le faire Wanda Peeps ! L’association Les Mariannes a rassemblé cette fin d’année plusieurs orphelins pour un partage spécial. Au-delà des activités, ces orphelins ont eu la chance d’échanger avec plusieurs personnalités de la société camerounaise.

L’émotion était particulière ce dimanche 9 décembre à l’esplanade du Parcours Vita de Yaoundé. Les Mariannes, une association regroupant les femmes des services français au Cameroun a donné un peu d’espoir aux orphelins en cette fin d’année.

Concrètement, Il s’agissait de la principale articulation de la 2ème édition de la Marche de la solidarité. Cette année, environ 250 enfants de deux orphelinats situés à Mfou et de Nsimalen ont été sortis de leur cadre de vie pour une détente sportive. Une journée qui a commencé par une marche sportive d’environ 5 km entre l’Ecole Publique Bastos et le Parcours Vita.

Les enfants se sont par la suite rassemblés autour des invités de marque tel que Roger Milla, Rigobert Song, Gaelle Enganamouit, les X Maleya et bien d’autres. Tous ont communié avec ces enfants défavorisés. Un exercice physique, rythmé par les pas de danse. Une satisfaction pour les Mariannes qui se battent au quotidien pour améliorer les conditions de vie des enfants déshérités.

Corine Eteki Nkongo, présidente des Mariannes témoigne sa joie : « Vous ne pouvez pas imaginer la fierté qui est la nôtre aujourd’hui. Parce que c’est un travail que nous faisons depuis des années. C’est un pari que nous avons relevé, car vous êtes là, les enfants sont là. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous nous levons tous les matins. Chacun de nous devrait prendre un peu de son temps pour donner aux autres. »

Pour rappel cet évènement est en marge de la célébration le 20 décembre prochain, de l’édition 2017 de la Journée internationale de la solidarité humaine.

S.N.B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here