On est pas très loin du scénario de la destitution de la nouvelle Miss Cameroun 2018 Wanda Peeps.  Les choses sont encore montées d’un cran ces derniers jours ! Souvenez-vous, une des candidates réclamait récemment 30 millions de Francs CFA au Comica pour préjudice causé sur sa personne. L’arrangement à l’amiable n’ayant pas marché, l’avocat de la présumée victime traîne désormais le Comica au tribunal. La nationalité de la Miss et le concours “Miss Cameroun” remis en cause ! 

Le conflit opposant Biloa Kounou, au comité d’organisation de Miss Cameroun vient de prendre une tournure inattendue Wanda People ! La candidate à la finale de la dernière élection Miss Cameroun via son avocat a saisi le tribunal de grande instance de Yaoundé pour porter plainte au Comica. Chaud devant !

Il faut dire que le 3 janvier dernier, mademoiselle Biloa avait déjà servi par voie d’huissier au Comica une sommation amiable de réparer le préjudice. La go réclamait 30 millions de Francs CFA pour préjudice causé sur sa personne.

 

Si on s’en tient au communiqué que vient de publier son avocat en rapport avec cette affaire, les choses ne se sont pas passées comme convenu avec la présidente du Comica. Solange Ingrid Amougou qui aurait rencontré le 6 janvier la présumée victime pour un arrangement à l’amiable aurait reconnu le préjudice causé.

Elle aurait ensuite accepté d’indemniser la candidate pour réparer ce préjudice, c’est pourquoi elle aurait sollicité quelques jours pour donner le montant de la somme qu’elle verserait. A la grande surprise de l’avocat de la candidate, la présidente du Comica qu’il devait rencontrer le jeudi 11 janvier au même endroit pour indemnisation est devenue injoignable et introuvable. D’où la plainte devant les tribunaux compétents.

Cette fois, en plus de l’accusation de “tripatouillage”, l’avocat de la candidate Biloa est allé plus loin ! Il réclame la suspension des activités de Miss Cameroun 2018, l’annulation de l’élection Miss Cameroun 2018 pour fraude, entrave à la concurrence et surtout, doute sur la nationalité unique de Miss Cameroun 2018. Maaaama c’est grave ! Une vraie telenovela !

L’avocat annonce d’ailleurs dans les prochains jours la tenue d’une conférence de presse pour dénoncer de manière publique toutes ces accusations. Le sort du Comica et de Miss Cameroun 2018 est désormais dans les mains des juges qui statueront sur cette affaire qui s’annonce complexe !

Nous y reviendrons…

Que pensez-vous de ces scandales à répétition Wanda People ? Qu’en est-il de l’image du Cameroun ?

S.N.B 

 

3 Commentaires

  1. We just wait and see. Sur tous les fronts le pays connait des scandales.
    On ne saurait prendre un penchant sur l’affaire dans la mesure où ”un’ scandale” arrive a cause de la non entente entre eux. Car si les 30 millions avaient été renversés, l’histoire sur la nationalité ou sa non maitrise de l’hymne national n’aurait pas fait éclat de lune.
    ……suivons juste le regard

Laisser un commentaire