Le Maroc abritait il y a peu la cérémonie de récompenses des startups qui se sont distinguées durant l’année 2017. Un événement qui a porté en triomphe la start-up kényane HydrolQ, une entreprise qui a développé un objet connecté permettant de gérer les réseaux hydrauliques.

On en sait un peu plus sur la meilleure startup de l’année 2018 Wanda People ! A l’occasion de la cérémonie de récompense qui s’est tenue ce vendredi 26 janvier à Casablanca, l’entreprise kényane HydrolQ a été sacré “Startup of the year Africa.” Un prix mérité au regard du projet défendu par la start-up.

Il faut dire que son projet est innovant. La startup a mis en place un objet connecté permettant de gérer les réseaux hydrauliques à distance pour éviter les fuites d’eau. Une solution concrète à la lancinante question de la facturation d’eau qui se pose avec acuité dans bien des pays du continent africain. “Les fuites sont détectées automatiquement sur le réseau et les ménages facturés au plus juste via une application mobile”, explique Brian Bosire, cofondateur et PDG de HydroIQ.

La startup a eu l’onction de plus de 12 000 internautes qui ont voté du du 27 novembre au 22 décembre dernier. Comme récompense, HydroiQ gagne 10 000 Euros, environ 6.500 000 Francs CFA.

Dans d’autres catégories, le prix spécial OCP est revenu à la start-up ivoirienne Graci. Celle-ci “œuvre pour l’amélioration de la production de riz en Côte d’Ivoire”. Tandis que le prix du public a quant à lui été décerné a Ecodome Maroc, qui construit des “locaux écotouristiques à base de terre naturelle sous forme de dômes”.

Félicitations aux gagnants !

S.N.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here