Wanda People, c’était apparemment très chaud à Douala il y a peu. Le concert tant attendu des Frères de sons qui se tenait ce samedi 10 février a été brutalement stoppé sans préavis laissant le public dans l’incompréhension.

Les jeunes artistes de la musique urbaine camerounaise étaient en concert samedi dernier au Stade Soppo Priso au quartier Bonapriso à Douala. Plusieurs artistes à savoir Mink’s, Blanche Bailly, Tenor, Killa Mel et Mr Leo devaient se produire sur la même scène à l’occasion de la fête de la jeunesse. Malheureusement, le concert qui avait été baptisé Les frères de son n’a finalement pas donné satisfaction au public. Raisons ? Il a été stoppé brutalement quelques heures après son début alors que Mink’s faisait son show. Massah !

Sur la page Facebook des organisateurs du concert à savoir Eyes Concept, un message de tristesse. « L’ordre vient d’en haut! » voilà la seule explication à laquelle nous, Eyes concept, avons eu droit de la part de l’ESIR pour justifier l’arrêt sans préavis du concert baptisé Frères de son, alors que l’artiste MINK’S était sur scène (…). Nous avions pourtant toutes les autorisations pour prester sur ce site en toute légalité. Un commissaire du Ministère de la Culture était même présent à nos côtés pour s’assurer du déroulement du show dans les normes. Nous avions les sapeurs pompiers au taquet, prêts à intervenir et prendre soin de nos jeunes, un dispositif de sécurité dense, etc seul l’ESIR pourra un jour nous dire ce qui n’a pas marché car hier (ndlr) nous n’avons eu aucune explication valable. Réunir sur la même scène un extrait de la crème de la musique urbaine camerounaise comme nous avions prévu de le faire était une fierté pour nous. Ce ne sera pas évident, mais nous ferons des efforts pour oublier ce malheureux incident et aller de l’avant ». Ah ça !

Que s’est -ils réellement passé pour que le concert soit interrompu de la sorte ? Nous ne savons rien et les organisateurs non plus. Mais selon certaines sources, les diplomates vivants près du stade où se tenait le concert seraient à l’origine de cette interruption. Il parait que ces derniers n’auraient pas supporté les bruits dus au concert et auraient appelé les forces de l’ordre. Une fois sur le terrain ces derniers ont mis fin au concert bien que légalisé. L’on ne sait si c’est vrai, mais c’est la rumeur qui court. Ô Bosso ! L’année la commence bien hein Wanda People.

Que pensez-vous de l’affaire ci ? La thèse des diplomates est-elle plausible ?

S.N.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here