DJ Arafat est dans de sales draps Wanda People. Jugé pour acte de cybercriminalité et coups et blessures sur le jeune Régis Naï, Arafat DJ a été reconnu coupable et condamné à 12 mois de prison ferme et doit payer une amende de 20 millions de francs cfa.

Oui Wanda People c’est chaud sur DJ Arafat ! En effet, le boss de la Yorogang avait suscité l’indignation de plusieurs de ses fans lorsqu’il a copieusement tabassé l’un de ses poulains tout nu au cours d’un live Facebook. Et le père du concerné a donc déposé deux plaintes contre Arafat.

C’est suite à cette affaire que le verdict est tombé vendredi dernier. Le juge en charge de l’affaire a condamné l’artiste à 12 mois de prison ferme et une amende de 20 millions de FCFA comme dommages et intérêts. Ça a cuit !

 

En plus de la sentence, l’homme de loi a lancé un mandat d’arrêt immédiat à l’encontre du champion de la Yôrôgang. “Le Tribunal décerne un mandat d’arrêt contre Huon Ange Didier, alias DJ Arafat”, a révélé en exclusivité le reporter de Vibe Radio présent sur les lieux.

Ceux qui avaient donc cru à une plaisanterie lors de l’ouverture du procès, peuvent changer de langage. La star de coupé-décalé, est «dans pain», comme on le dit dans le jargon ivoirien.

DJ Arafat qui est en Espagne en ce moment pour un spectacle, avec cette terrible nouvelle va-t-il prendre le risque de revenir en Côte d’Ivoire, et affronter la justice ivoirienne ? Difficile de répondre à cette question pour l’instant. On attend la réaction du camp Arafat qui va probablement faire appel de cette décision.

N.E.D

 

Laisser un commentaire