People : Les révélations sur la réconciliation de Dj Arafat et Debordo Leekunfa

0
1015

Wanda People, contre toute attente, le Beerus Sama et Debordo Leekunfa ont fait la paix. Surprise générale après plusieurs années de guerre. Qu’est-ce qui a bien pu amener ces deux stars du Coupé-décalé à fumer enfin le calumet de la paix ? 

Les choses sont allées très vite entre Arafat et le Maîtré Maîtré’’. Le dimanche 1er juillet, un chaud après-midi parisien, Debordo Leekunfa a reçu son jeune frère Yves Bissouma, un footballeur international Ivoiro-Malien qui évolue dans le club français de Lille.

Il s’en suit alors une série de folies entre les deux amis sur des titres tels que «Moutoualé», mais surtout le «Dosabado». Quelques minutes après, Debordo Leekunfa a balancé la démo de cette folle journée sur sa page officielle, comme pour dire qu’il valide enfin le «Dosabado», la récente prouesse musicale d’Arafat Dj.

 

Dans la matinée du lundi 2 juillet et à la surprise générale de son Staff et de ses amis, Arafat a composé le numéro de Debordo. Un échange convivial s’en est suivi entre ces deux monstres du Coupé Décalé. Le rendez-vous entre les deux artistes a été pris en fin d’après-midi au Fouquet’s sur les Champs-Elysées, précisément au 99 Avenue des Champs-Elysées, dans le 8ème arrondissement. Les ways un genre un genre…

Heureux de se retrouver après plusieurs années de conflits, les deux artistes échangent alors avant de faire la lumière sur certaines zones d’ombre qui ont longtemps pourri leurs relations. Ils se sont ensuite accordé à sauver le mouvement qui a pris un véritable coup avec les bagarres et autres clashs. «On a décidé d’enterrer la hache de guerre. On s’est réconciliés. Vous nous voyez ensemble, sachez que le Coupé décalé est en paix. On ne va plus se clasher. On ne va plus se prendre la tête. On peut avoir des histoires, mais il ne faut pas que ce soit des choses malsaines», ont-ils confié au terme de cette rencontre.

Ils ont également appelé leurs fans au rassemblement pour sauver le Coupé-décalé «La Chine, on s’est réconciliés avec Debordo. Avec les Magnans c’est la même famille». Ils ont prévenu que désormais, ils ne vont pas se laisser influencer par des décisions et autres humeurs de la part de leurs fans et proches visant à les diviser. Achhh la joie de ça…

Bravo aux deux artistes d’avoir pu gérer leurs différends en grands.

J.K

 

Laisser un commentaire