Wandayant : Une congolaise séquestre la maîtresse de son mari et l’expose nue sur les réseaux sociaux (Vidéo)

0
2458

Wanda People, on aura tout vu, au sens propre comme au figuré ! Il y a quelques jours, les internautes se sont réveillés avec une vidéo et des photos d’une femme nue, battue par une autre. Il s’agirait d’une dame qui aurait voulu donner une correction à la maîtresse de son mari. Mais l’histoire est beaucoup plus machiavélique que cela. Si le divers ci n’est pas encore arrivé à votre niveau, la Wanda Team vous dit tout !

Tout commence le 9 décembre dernier. Tony, l’homme au centre de toute cette histoire, contacte sa maîtresse Gladys, pour lui annoncer que son épouse Michelle se serait rendue compte de leurs conversations et la prévient de faire attention.

 

Michelle Kaleta Komoya de son nom complet, après avoir lu des conversations douteuses entre son mari Tony et la dénommée Gladys Lokolonga, décida de tendre un piège à cette dernière. Elle réussit à rentrer en contact avec Gladys en se faisant passer pour Tony. Elle l’invite ainsi à son domicile pour passer du temps en amoureux. Hésitante, Gladys qui ne se doute de rien finit par accepter, pliant fasse à l’instance de Michelle qui se fait passer pour son amant.

Le jour tant attendu arrive donc Wanda Peeps. Ne connaissant pas l’adresse du domicile de Tony, Gladys décide de contacter Tony par appel. À sa grande surprise, c’est une voix d’homme inconnu qui lui répond. L’homme lui dit que Tony est sous la douche, mais que lui viendrait la chercher. Ce qui se fit. Arrivée sur les lieux, Gladys est surprise de voir plusieurs personnes méconnues l’encercler. C’est là qu’elle découvrit Michelle, la femme de son amant, pour la première fois, d’après ses dires.

Le début de son calvaire

Michelle commence à harceler Gladys de questions sur sa relation avec son mari, tout en la brutalisant et la menaçant. Elle lui ordonne de se mettre complètement nue et se met à la tabasser. Gladys tente désespérément d’expliquer qu’elle ne savait pas que Tony était marié et qu’elle n’a couché avec lui qu’une seule fois et ne l’a plus jamais revu. Mais ses agresseurs n’entendent rien. Gladys passe ainsi deux jours dans cette maison sans manger ni boire. Elle aurait été aussi violée par des objets tenus par ses bourreaux et aurait subi pleins d’autres attouchements sexuels.

Tony, l’amant, quant à lui s’était enfermé dans la chambre à côté. Il n’est pas sorti un seul instant de peur d’être filmé. Telle est la version de la victime qui a porté plainte contre toute cette machine à torture.

Décidément Wanda Peeps, il n’y a pas que des prix Nobel de la paix au Congo. La justice a pris l’affaire en main et nul doute que la loi s’abattra avec fermeté sur Michelle et sa bande.

Wanda Girls, au lieu de régler le compte de vos gars et maris pourquoi vous attrapez la Tchiza ? Yako Gladys ! Qu’est ce que vous en pensez ? Les vidéos de l’agression plus bas Wanda Peeps.

C.B.

Laisser un commentaire