People : Obama, Beyoncé, Jay-Z, Snoop Dogg rendent un dernier hommage à Nipsey Hussle

0
223

Wanda People, l’étape que l’on redoute le plus quand on est en deuil est bien celle des funérailles. Pour dire un dernier au revoir à Nipsey, de nombreuses célébrités à l’instar de Meek Mill, Puff Daddy, Snoop Dogg, Beyoncé, Jay-Z ou encore Steevie Wonder se sont rendus à ses obsèques pour lui rendre un hommage des plus nobles. La Wanda Team vous en dit plus.

Wanda People, le stade de Staples Center à Los Angeles était plein à craquer à l’occasion des funérailles du regretté Nipsey Hussle. Des dizaines de milliers de personnes ont en effet assisté jeudi 11 avril dernier à la cérémonie organisée à la mémoire du rappeur américain abattu le 31 mars dans son quartier de Los Angeles.

 

Meek Mill, Puff Daddy, Snoop Dogg, le couple Carter, de nombreuses célébrités ont tenu à rendre un dernier hommage au mari de Lauren London.

Stevie Wonder, que Nipsey Hussle avait imaginé à ses funérailles dans une chanson de 2016, était également présent. Avant d’interpréter deux de ses titres, il a appelé à un renforcement du contrôle des armes à feu aux Etats-Unis, déplorant une nouvelle mort “inutile”. “C’est inacceptable. C’est presque comme si le monde devenait aveugle”, a alors lancé l’icône de la musique soul, lui-même non-voyant.

Le message adressé par l’ancien président américain Barack Obama à la famille du défunt a également été lu sur scène.

“Il a été un exemple à suivre pour les jeunes gens”, a-t-il dit, louant son engagement social dans le quartier défavorisé de Crenshaw, dans le sud de Los Angeles. “Alors que la plupart des gens ne voyaient que des gangs, des balles et du désespoir, Nipsey voyait du potentiel. Il voyait l’espoir”, il y a de quoi rendre fière la famille du défunt.

Wanda People, Des milliers de fans avaient pris place sur le parcours, long d’une quarantaine de kilomètres. À l’issue des trois heures de cérémonie, une procession a sillonné le sud de Los Angeles pour permettre à tous de lui rendre un dernier hommage. Certains fans étaient venus de loin, comme le jeune Ron Solomon, qui a pris l’avion depuis Atlanta pour faire ses adieux à Nipsey Hussle.

“Tout ce qu’il a vécu, c’est aussi ce en quoi je crois (…) Soutenir les siens, ne pas laisser le système nous vaincre”, a-t-il expliqué au New York Times.

Wanda People comme on dit souvent, “un artiste ne meurt pas, il vit à travers son art”. De là haut, Nipsey peut être fier du travail abattu de son vivant. Ce n’est qu’un au revoir l’artiste !

A.A

Laisser un commentaire