26 C
Yaoundé
jeudi, juillet 9, 2020

Tamika Mallory, la militante américaine qui combat les injustices avec passion

Wanda Peeps, pour chaque bataille, il est toujours nécessaire que des voix fortes s'élèvent pour rappeler à tout un chacun les raisons...
Proposé par Je Wanda Academy

Ça chauffe !

Nathalie Makoma, ex-membre du groupe Makoma, complètement méconnaissable !

Wanda People, les fans de la chanteuse sont sous le choc. Nathalie Makoma, ex-membre du groupe Makoma, fait le buzz depuis qu'une...

Les méthodes d’arnaque de Hush Puppi révélées

Wanda Peeps, les internautes avaient pris connaissance du statut de Hush uppi en tant que cybercriminel, mais jusqu'à lors, ils ignoraient encore...

Vanessa Caixeiro confirme son nouveau gars mystérieux

Wanda People, Vanessa Caixeiro aura finalement levé les soupçons qui pesaient sur son statut : La go n'est officiellement plus célibataire ooooh...

Le fils de Manu Dibando raconte comment son père a attrapé le Coronavirus

Wanda People, la crise sanitaire liée au Coronavirus qui touche actuellement le monde, a cruellement emporté Manu Dibango en mars dernier. 3...

People : Beyoncé accusée de fraude par une organisatrice de mariage

Wanda People, jamais de repos pour les stars d’Hollywood !  Et pour preuve, la méga star du RnB Beyoncé est accusée de fraude par une très célèbre organisatrice de mariage répondant au nom de Veronica Morales.

Dans la bataille judiciaire qui l’oppose à Beyoncé, Veronica Morales a frappé fort Wanda People, preuve à l’appui. Pour rappel, cette organisatrice de mariage se bat depuis des mois pour utiliser le nom de la fille de Beyoncé (Blue Ivy) comme marque pour ces produits. Ce que Beyoncé refuse catégoriquement.

Et pourtant, selon des documents obtenus par The Blast, Veronica Morales affirme que Beyoncé n’a jamais remis les documents indiquant qu’elle souhaitait faire utilisation du nom Blue Ivy.  Lors d’une interview accordée à Vanity Fair, la chanteuse avait même expliqué qu’elle n’avait aucune intention d’exploiter le nom de sa fille à des fins commerciales et avait signé des documents qui le prouvent.

Mais voyant que l’organisatrice de mariage a décidé de nommer sa société « Blue Ivy », la chanteuse est revenue sur sa décision et est rapidement allée déposer le nom de sa fille comme marque, déclarant qu’elle l’utilisera plus tard et modifiant à l’insu de tous les documents signés au auparavant. Eh aah, ah tata Beyoncé !

Pour Veronica Morales, l’affaire est donc évidente : Beyoncé a fraudé. « Lorsque ces deux éléments sont pris ensemble, l’aveu à Vanity Fair et le fait d’avoir modifié ces documents prouve qu’elle a commis une fraude… », peut-on lire dans les documents obtenus par The Blast, Wanda Peeps.

La femme de Jay-Z, qui récemment faisait face aux accusations de plagiat, n’a pour l’instant pas répondu à cette nouvelle dénonciation. Affaire à suivre donc !

S.M.

 

Ça chauffe !

Nathalie Makoma, ex-membre du groupe Makoma, complètement méconnaissable !

Wanda People, les fans de la chanteuse sont sous le choc. Nathalie Makoma, ex-membre du groupe Makoma, fait le buzz depuis qu'une...
 
 

Les derniers articles

Tamika Mallory, la militante américaine qui combat les injustices avec passion

Wanda Peeps, pour chaque bataille, il est toujours nécessaire que des voix fortes s'élèvent pour rappeler à tout un chacun les raisons...

Les méthodes d’arnaque de Hush Puppi révélées

Wanda Peeps, les internautes avaient pris connaissance du statut de Hush uppi en tant que cybercriminel, mais jusqu'à lors, ils ignoraient encore...

T.I défi 50 Cent dans une battle de Rap

Wanda Peeps, T.I ramène sur le tapis la bonne vieille battle de rap entre stars. Et pour la circonstance, il n'a pas...

Jonathan Morrison supplie Maria Mobil de revenir

Wanda Peeps, le cordon est difficile à couper pour Jonathan Morrison. Le jeune footballeur qui avait affirmé en avoir fini avec sa...

Aller à la barre d’outils