vendredi, juillet 19, 2019

Moët & Chandon t’offre une invitation à sa soirée Écrans Noirs + une nuit dans une somptueuse suite de la Villa des Lys…


 

Moët & Chandon Best Of Cameroun

Moët Impérial 150th Anniversaire

Accueil People People : Booba et Kaaris échangent des insultes sur le plateau de...

People : Booba et Kaaris échangent des insultes sur le plateau de TPMP (Vidéo)

-

Wanda People, ce jeudi 24 janvier, Cyril Hanouna a tenté de rabibocher Kaaris et Booba en direct dans l’émission Touche Pas à Mon Poste sur C8. Déterminés à en découdre, les deux rappeurs en ont plutôt profité pour s’échanger des insultes. Ils ont également fait savoir qu’aucune réconciliation n’était envisageable.

Cyril Hanouna est intervenu dans la guerre qui oppose les ennemis jurés du rap français. Alors que Kaaris était sur le plateau de TPMP, invité du jour, le présentateur a eu la bonne idée d’appeler Booba en direct. Les insultes ont alors fusé.

 
 

« Il est où le contrat ?  », a lancé le célèbre interprète de Petite fille au bout du fil.

 « Il est dans ton c** frérot ! Tu sais où il est. Mets ta main là-bas et sors le, il est à l’intérieur  », a répondu Kaaris avant de poursuivre « T’inquiètes ma poule, on va te l’envoyer ton contrat ».  Alors que Cyril Hanouna tentait de les rabibocher, Kaaris fait savoir qu’aucune réconciliation n’était envisageable. « Il n’y a pas d’enterrage de hache de guerre. Même s’il y a un contrat, même s’il y a un combat, ça ne sera pas enterré, il le sait très bien ».

Booba ne lâchait pas l’affaire-là : « Moi je veux le tabasser c’est tout, y a pas de hache de guerre, je veux le tabasser », a-t-il avoué. Le rappeur a ensuite proposé à plusieurs reprises à son rival de régler leur différend comme prévu autour d’un match de boxe.

Kaaris précise qu’il est d’accord pour se battre mais qu’il ne veut pas se plier à des règles sportives restrictives: « Moi, je ne suis pas un boxeur, je suis un artiste. S’il veut se battre contre moi, c’est un combat de rue ». Et de conclure : « Il y a un promoteur qui est venu me voir et qui m’a parlé d’un million d’euros. Maintenant certains termes ne m’allaient pas, je lui ai renvoyé. Tranquille. On est en train de faire le contrat avec mon avocat…».

Les deux rappeurs, condamnés en septembre pour leur violente bagarre à l’aéroport d’Orly cet été, se sont engagés dans une nouvelle passe d’arme sur l’éventualité d’un nouveau combat. Affaire à suivre donc…

C.B.

 

Laisser un commentaire

 

Ça chauffe en ce moment !

Wandayant !

WandNews

Wand'Event

WanDiscovery

#Bestof

Chronique

Vidéo

TV