Wanda People, c’est un geste qu’on n’est pas prêt de revoir de sitôt : Un Pape à genoux, baisant les pieds d’Hommes politiques, les exhortant de « rester dans la paix ! », un acte saisissant et même émouvant du Pape François qui rentrera assurément dans l’histoire.

Invité par le Pape François en personne à une Retraite Spirituelle du mercredi 10 au jeudi 11 avril dernier, les dirigeants politiques Sud soudanais parmi lesquels le Président Salva Kiir, son Vice-président et le principal opposant au régime Riek Machar, ne s’attendaient sans doute pas à ce qu’ils allaient vivre Wanda Peeps.

 

En effet, après un discours plein d’émotions et alors que se concluait la Retraite initiée en vue de construire la paix au Sud Soudan, un pays déchiré par une guerre civile depuis fin 2013 qui aurait déjà fait 300 000 morts et causé plus de 2 millions de déplacés, le Pape s’est tourné à la surprise générale vers son interprète en lui demandant de l’accompagner jusqu’aux trois leaders.

Devant chacun d’eux, il s’est agenouillé pour baiser leurs pieds malgré leurs protestations avant de faire de même pour la vice-présidente Rebecca Nyandeng De Mabior, présente elle-aussi dans la délégation Sud soudanaise. Un geste Wandayant que le pape de 82 ans a accompli avec quelque essoufflement, dans une émotion palpable, sous les flashs des photographes présents… et qui n’a pas tardé à faire le tour du monde sur les réseaux sociaux.

Wanda People, c’est un message fort qu’a lancé le Pape. « La paix est possible ! », a-t-il insisté en mettant en garde contre « les complices de la guerre que sont l’orgueil, l’avarice, la soif de pouvoir, l’intérêt égoïste », et appelant chacun de ses interlocuteurs à être « artisans de paix », avec « un esprit noble, droit, ferme et courageux dans la recherche de la paix, par le dialogue, la négociation et le pardon ». Ses mots sont lourds de sens : « Je vous exhorte donc à rechercher ce qui vous unit et à surmonter tout ce qui vous divise. Les gens sont fatigués et épuisés par les guerres du passé : souvenez-vous qu’avec la guerre, vous perdez tout ! Votre peuple aspire aujourd’hui à un avenir meilleur, qui passe par la réconciliation et la paix. »

Des paroles et des gestes à en faire pleurer Wanda Peeps ! Espérons de tout notre cœur que le Pape François sera entendu et que la paix sera célébrer au Sud Soudan, un pays qu’on sait capable de prendre de formidables décisions.

C.B.

Laisser un commentaire