dimanche, août 25, 2019

Moët Impérial 150th Anniversaire

Accueil People People : Exclu, Jordyn Woods dit toute la vérité à Jada Pinkett...

People : Exclu, Jordyn Woods dit toute la vérité à Jada Pinkett Smith

-

Wanda People oooh c’est chaud ! L’interview tant attendue de Jordyn Woods sur le plateau de The Red Table Show est alors sortie et votre team préférée était posée devant comme si c’était le dernier épisode de La Chacala ! Comme on pouvait s’y attendre, la star du jour a subtilement manié le verbe pour dire sa vérité et laver une fois pour toutes son nom, le tout sous le regard bienveillant de Jada Pinkett Smith. La Wanda Team sait qu’un grand nombre de Wanda Peeps dribblaient les cours d’anglais au lycée et s’est dévouée pour vous transcrire le plus fidèlement possible l’un des moments les plus chauds de ce début d’année en matière de kongossa de stars US. Installez-vous bien et lisez !

L’interview commence avec une intervention de Will Smith qui conseille Jordyn et lui offre quelques mots de consolation pour la perte de son père. Mais comme ce n’est pas ça qu’on voulait voir, il est parti vite fait et a laissé la place à l’interview, non sans affirmer le soutien de toute la famille Smith à la petite Jordyn. Vous imaginez la taille du macabo des Kardashian à ce moment ? Neti na Film oooh ! Voici l’interview.

 
 

Jada Pinkett Smith : « J’ai connue Jordyn toute sa vie, c’est une jeune fille incroyable, mais je ne suis pas là aujourd’hui pour lui jeter des fleurs. Jordyn je dois te rappeler que si tu as des squelettes dans le placard c’est pas ici qu’il faut venir. Sur The Red Table tu dois dire la vérité, et rien que la vérité. Tu n’es responsable que de la vérité. Maintenant dis-nous ce qui s’est passé. »

Jordyn Woods : « Dimanche soir je suis allé diner avec mes amis, et j’ai viré à un after dans une boîte où Tristan était. Je ne me suis pas demandé où on était, je passais une soirée normale. Et tu sais comment ça se passe à Los Angeles, quand une soirée finit tôt on va chiller dans une maison pour finir la soirée sans se poser de questions, sans se demander chez qui on va quoi ! Je connaissais brièvement Tristan de par sa relation avec Khloé mais je n’étais pas là pour lui, je voulais juste m’amuser quoi ! Il ne m’a pas invitée expressément, y avait plein de monde et Je me sentais en confiance. Je ne me suis pas dit que je ne devais pas être à une fête chez lui, et c’est là ma première erreur : je n’aurais même pas dû être là ! »

« La soirée battait son plein et tout le monde dansait les uns contre les autres, je ne sais pas pourquoi tout le monde fait comme si je me frottais particulièrement à Tristan. On m’a accusé à tort d’avoir fait une lap dance sur lui juste parce que j’étais assise à proximité d’une chaise où les gens en faisaient. »

« Je n’ai demandé à personne de mettre son téléphone de côté contrairement aux rumeurs, je n’avais rien à cacher ! J’étais juste assise à côté de lui, innocemment, je dansais et je m’amusais comme tout le monde. Si quelqu’un veut voir un rapport intime derrière notre proximité je comprends ! Ça en a l’air, mais la vérité est qu’il n’y avait rien de tel. Je comprends que l’on me reproche de danser avec les autres invités, Tristan inclus, je n’aurais pas dû y être. J’assume ma responsabilité sur ce point, mais je dis la vérité. »

JPS : « Quid de sa sortie le matin ? Tu es rentrée à peu près à la même heure, les gens ont pensé sans surprise que vous étiez ensemble »

JW : « Pourtant rien ne s’est passé entre nous, ce n’est pas la première fois que je reste à une fête jusqu’au matin ! Je comprends que je n’aurais pas dû être là, j’ai eu tort d’y aller volontairement. »

JPS : « Etais-tu aussi saoule que l’ont dit les médias ? »

JW : « Non. J’ai bu c’est vrai, pas au point de perdre la mémoire, mais assez pour être saoule, et c’est à ce moment que tout s’est compliqué. À la sortie, Tristan m’a embrassée soudainement, je n’ai rien compris. Ce n’était pas un baiser langoureux hein, juste un truc vite fait sur les lèvres, je n’ai rien compris ! Je suis rentrée directement chez moi après ça, je n’arrêtais pas de me demander si ça a vraiment eu lieu ! »

JPS : « Tu as une idée de sa motivation ?

JW : « Non. Je me dis qu’il voulait juste tenter son coup avec une fille vue en soirée. De retour à la maison j’ai dit à Kylie et Khloe que j’étais à la fête mais je n’ai pas été complètement honnête. Je n’ai pas parlé du baiser »

JPS : « Pourquoi n’avoir pas dit la vérité ? »

JW : « Parce que je voulais protéger Khloe. Je ne voulais pas être celle qui brise son couple, et qui détruit sa magnifique famille alors qu’elle en bavait déjà assez »

JPS : « Avez-vous couché ensemble ? »

JW : « Jamais. Jamais. Il n’y a rien eu entre nous, ni ce soir, ni avant. Il n’y a pas eu de communication entre nous, rien. Je ne comprends pas pourquoi cette histoire a pris une telle proportion. Ce qui m’est arrivé n’est pas normal. Pourquoi les médias crucifient une jeune femme noire pour une erreur qui aurait dû être gérée en privé ? »

JPS : « Tu sais ce qu’on dit, les femmes noires sont des cibles faciles. C’est trop facile de nous mépriser et de nous diaboliser. Sinon, penses-tu être la cause de la rupture de Khloe et Tristan ? »

JW : « Je sais que ce n’est pas moi la cause. Point final. Je n’ai pas le droit d’en dire plus. »

JPS : « D’accord mais tu en es sûre ? »

JW : « Sûre et certaine. »

JPS : « J’espère que tu comprends qu’Oncle Will et moi souhaitions te donner l’opportunité de dire ta vérité, sans vouloir justifier ton geste »

JW : « Je comprends, et c’est nécessaire, parce que j’ai subi des choses horribles depuis que les médias se sont emparés de cette histoire. Ma famille souffre, mon frère ne peut plus aller au travail à cause des paparazzis. Et que ce soit clair, je ne suis pas ici pour jouer à la victime. Je suis là pour prendre mes responsabilités. J’ai menti à des gens que j’aime ce soir là par peur, non pas par malice. »

JPS : « Tu aurais fait quoi différemment si tu en avais l’occasion ? »

JW : « Je ne serais même pas allé à cette after party avec ces filles ! 90% d’entre elles ne sont même pas mes amies ! Je ne me serais pas mise dans cette situation. J’ai été prise dans un mode de vie qui ne me ressemble pas. »

JPS : « La vérité c’est important, j’espère que tu le comprends maintenant. La vérité est plus puissante que les mensonges. J’ai menti dans ma vie et dû faire face à la perte de confiance, aux conséquences de ces mensonges pour apprendre l’importance de la vérité. Dire la vérité c’est dur, douloureux, mais ça vaut toujours mieux que la douleur qu’on traverse en essayant de reconstruire le lien de confiance brisé par le mensonge. »

JW : « C’est vrai. »

JPS : « As-tu parlé aux Kardashian depuis ? »

JW : « Je leur ai dit que je venais à l’émission pour défendre mon intégrité et la sécurité de ceux que j’aime, qui se font harceler par les médias. J’ai un peu parlé à Khloe, je lui ai dit que je ferais tout en mon pouvoir pour l’aider à se sentir mieux, pas pour mon image ou ma carrière. C’est pour toi Khloe. Je n’ai pas voulu faire du mal. »

JPS : « Admets quand même que même en sachant la vérité c’est une pilule dure à avaler pour quelqu’un qui t’a invitée dans son intimité. »

JW : « C’est vrai. Mais la vérité apportera la paix. J’assume mes responsabilités. Je ne cherche pas à me faire aimer par les gens. Je ne demande pas nécessairement le pardon instantané même si je suis désolée. J’aimerais juste qu’on m’écoute et me comprenne. »

JPS : « Il faut faire l’amour, pas la guerre. Il faut laisser le temps au temps, les gens guérissent à leur rythme. Il faut du temps pour que revienne la confiance. Il ne faut pas brusquer les choses, car là où il y a de l’amour il y ‘a de l’espoir. »

Comme c’est la coutume d’ans The Red Table Show, un bol contenant des questions de fans fut apporté. Et deux questions furent tirées au hasard.

Q1 : Est-ce que c’est un coup de pub pour la nouvelle saison (de l’émission de télé réalité des Kardashian, ndlr.) ?

JW : « Non c’est réel. Ce n’est pas une blague. C’est ma vie. »

Q2 : As-tu présenté tes excuses à Khloe ?

JW : « Je l’ai fait, encore et encore. Autant que possible, et je continue à le faire. J’ai beaucoup appris de cette expérience. Je vois les gens pour qui ils sont aujourd’hui. Je suis heureuse maintenant. Je me sens libre et légère après avoir dit la vérité. « 

Suite à cette courte séance de questions-réponses, des mots d’affection furent échangés Woods et Madame Smith. Cette dernière a ensuite profité des derniers instants de l’émission appeler son public à la compassion et au soutien, pour cette jeune fille de 21 ans qui a commis une erreur et l’a reconnue publiquement.

Le film de ça Wanda Peeps ! Qu’en pensez-vous ? Regardez le replays de l’émission plus bas !

C.D.E

 

Laisser un commentaire

 

Ça chauffe en ce moment !

Wandayant !

WandNews

Wand'Event

WanDiscovery

#Bestof

Chronique

Vidéo

TV