Aaaah la célébrité Wanda Peeps ! Beaucoup en rêvent mais peu l’atteignent. Certains l’obtiennent sans efforts, d’autre se cassent le dos pour. Elle fascine autant qu’elle effraie. Énormément de choses peuvent être dites à propos de la vie de star. Strass, glamour, couvertures de magazine… Est-ce que ça se limite à ce portrait idyllique ? Pas sûr quand année après année on apprend, non sans une curiosité un peu morbide les difficultés et les tragédies qui touchent certaines de nos idoles. La célébrité aurait-elle alors un côté sombre ? Y a-t-il un revers à la médaille de la starmania ? Essai de réponse par la Wanda Team.

Nombreux parmi nous rêvent de la vie de star, ne mentez même pas, on se connaît au quartier ! Aller dans les grandes soirées, être toujours beau, fréquenter des gens cool et être adulé de tous, c’est tentant il faut le reconnaître ! Mais parlons peu parlons vrai, est-ce que c’est réellement ça la vie des stars, ou plutôt la vie qu’on veut bien leur attribuer ?

 

La question est intéressante car derrière les posts Instagram qui nous font baver d’envie ou de désir, et les Grammy Awards remportés à la pelle, se cachent souvent un travail très – peut-être même trop – pénible, des complexes, des insécurités… C’est difficile d’imaginer qu’une personne qui nous apparaît toujours parfaite sous toutes les coutures puisse souffrir des mêmes maux que nous, mais qui a dit qu’une star n’était pas avant tout un être humain ?

Justin Bieber

Malheureusement pour ces étoiles aussi humaines que nous, la pression a les mêmes effets. Stress, dépression, narcissisme, et même des suicides. Combien de suicides de star arrivent tous les ans ? Beaucoup trop. Et pourquoi arrivent-ils ? Indéniablement à cause du revers de la célébrité.

Quand on est une star, on n’a pas de vie privée, l’intimité devient un luxe, on vit dans la pression constante de plaire à des millions de gens qui n’existent pas pour nous, pour qui on travaille sans cesse et qui se retournent contre nous en un battement de cils. Les gens idolâtrent ce qu’on montre sans voir qui on est. Nos peines deviennent accessoires car the show must go on, bref les côtés sombres de cette vie existent, et en ont complètement consumé plus d’un!

Kim Kardashian attaquée par la foule et les paparazzi

Kris Humphries a avoué la dépression que lui a causé la célébrité soudaine que son mariage – raté – à Kim Kardashian lui a apporté. Justin Bieber s’est retrouvé à supplier ses fans pour qu’ils lui permettent de prendre un peu de temps pour lui parce qu’ils se donne corps et âme pour eux depuis qu’il est ado et souffre aujourd’hui de dépression. Big Sean a confié le dégoût des autres que l’industrie musicale lui a fait ressentir. Les soeurs Kardashian sont incapables d’apparaître sans Photoshop sur les réseaux sociaux à cause la pression des fans pour qu’elles soient parfaites…

Big Sean qui parle de la célébrité et de sa dépression

Dans tous ces exemples – et il y en a d’autres Wanda Peeps – on découvre que les stars sont en quelque sorte emprisonnées par leur propre célébrité, esclaves du besoin de garder le cap en toute circonstance et voient leur santé mentale se détériorer petit à petit. Si certains comme Locko ou Michael Kiessou crient leur ras-le-bol, d’autres font pire. Les uns se tournent vers les addictions pour gérer la pression médiatique, les autres se suicident pour échapper à un monde qui ignore totalement leur humanité…

Bref Wanda Peeps, la vie là n’est pas facile, et nous sommes presque sûrs que ceux d’entre vous qui rêvent d’être célèbres détesteraient ça en réalité.

Du courage oh les stars !

C.D.E


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here